MMA – Salahdine Parnasse a pris sa revanche sur Daniel Torres lors du KSW 65. Le Français redevient ainsi champion featherweight. 

Dépossédé de sa ceinture featherweight par Daniel Torres, en début d’année, Salahdine Parnasse avait l’occasion de prendre sa revanche ce samedi. Les deux hommes s’affrontaient en co-main event du KSW 65. La veille, Torres avait raté sa pesée, mais le Français avait tout de même l’occasion de récupérer sa ceinture. 

Round 1 : Après une minute d’observation, Torres est le premier à attaquer avec son anglaise. Il réussit à ceinturer Parnasse et passe en clinch contre la cage. Parnasse se libère. Les deux hommes échangent quelques kicks, puis Torres repasse en clinch. Le champion sortant a les mains basses et donne tout sur chaque coup. De son côté, le Français esquive et remise avec son bras avant.

Round 2 : Parnasse commence fort avec un high kick qui touche la tête de son adversaire. Torres va une nouvelle fois en clinch contre la cage. Parnasse tente alors la guillotine puis score un takedown. Torres se relève rapidement et continue de se montrer dangereux sur ses attaques en anglaise.

Round 3 : Parnasse réussit un single leg, mais Torres se relève puis place une guillotine qui met le Français en danger. Les deux hommes finissent au sol et Parnasse parvient à renverser la situation. Le pensionnaire de la Atch Academy passe à son tour une guillotine. Torres se dégage et finit le round dans la garde de son adversaire. Il repart dans son coin avec le visage tuméfié et un oeil quasiment fermé. Le travail en jab de Parnasse porte ses fruits.

Round 4 : Les deux hommes se disputent le centre de la cage. Parnasse continue de travailler avec son bras avant. Torres tente le takedown et part une nouvelle fois en clinch. Il réussit à passer dans le dos de Parnasse. L’action se poursuit au sol et le Français réussit à reprendre le dessus. Il est dans la demi-garde de Torres. Ce dernier se relève. Les attaques se raréfient et quelques sifflets arrivent du public. 

Round 5 : Après un contrôle médical de l’oeil de Torres, le match reprend. Difficile alors de savoir qui est en tête. Parnasse contrôle les échanges en anglaise. Esquives puis remises immédiates. Le round est pour lui, mais Torres réussit à arracher un takedown dans les dernières secondes.

Salahdine Parnasse s’impose finalement par décision unanime et redevient champion featherweight du KSW. 

https://twitter.com/LaSueur_off/status/1472338900190482439?s=20

Partager cet article

SourceKSW
Crédits photosKSW (Twitter)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Francois neveu

    Salut la Team
    Dans la description après le titre il manque peut être un petit truc les gars  « avec un impressionnant  « » face à Tyron Woolley »
    J’adore ce que vous faites
    Force à vous

    Répondre