MMA – C’est comme s’il avait déjà gagné. En effet, Sean O’Malley évoque la suite après le duel contre Pedro Munhoz.

Enfin, Sean O’Malley va essayer de franchir un grand cap dans sa carrière. En effet, l’athlète sélectionnait jusqu’alors très scrupuleusement ses adversaires. Mais aujourd’hui, soucieux d’améliorer son classement, il va affronter un challenge, un vrai. Aussi, c’est face à Pedro Munhoz qu’il se retrouvera le 2 juillet prochain, dans le cadre de l’UFC 276. Ce dernier est classé 10e chez les bantamweights. Ainsi, en cas de victoire, « Sugar » figurerait dans le top 10 mondial des bantamweights de l’organisation. Simple formalité pour lui ? En tout cas, Sean O’Malley évoque déjà la suite après le duel contre Pedro Munhoz.

Sean O’Malley pense déjà à la suite

Alors, sans attendre l’issue du fameux duel, Sean s’est exprimé sur la suite potentielle de sa carrière. Par le biais de sa chaîne YouTube, il explique : « Je sais qu’Adrian Yanez est maintenant 15e. Il a demandé à m’affronter, donc c’est un duel potentiel dans le futur […] Petr Yan après Munhoz ? On ne sait jamais, ce serait l’idéal. Ça sonnait bien de lui faire face en Russie pour le titre. Mais maintenant qu’il n’est plus champion… Je continue de penser que ce sera un méga évènement un jour. »

SUR LE MÊME SUJET :

En somme, Sean O’Malley est toujours particulièrement ambitieux pour la suite de sa carrière. Mais, en évoquant l’après Pedro Munhoz sans l’avoir affronté, ne vend-il pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué ? On sait qu’il n’a jamais été de bonne fortune pour les athlètes de ne pas se concentrer entièrement sur leur adversaire immédiat. Espérons pour Sean qu’il ne commette pas cette erreur à son tour.

Partager cet article

SourceSean O'Malley - YouTube
Crédits photosInstagram - Sean O'Malley

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Nemraude

    Souvent critiqué pour le choix de ses adversaires, mine de rien il fait le taf et est dorénavant à la porte du top 10.

    Répondre
    • Josh

      Yep, ça progresse tranquillement !

      Répondre