Le showtime kick d’Anthony Pettis contre Benson Henderson

Lors du WEC 53, Anthony Pettis entra dans la légende du MMA avec le Showtime kick contre Benson Henderson.

En 2010, le WEC est l’organisation reine des « petites » catégories de poids (Lightweight, Featherweight et Bantamweight). Lors du WEC 53, Anthony Pettis challenge le champion de la catégorie lightweight Benson Henderson. À cette époque, Bendo fait figure d’épouvantail. Il reste sur 10 victoires consécutives et est champion du WEC depuis 2009. Il remportera d’abord la ceinture intérimaire contre Donald « Cowboy » Cerrone, puis l’unifiera contre Jamie Varner. Il fera ensuite sa première véritable défense contre Cowboy qui se prendra une guillotine choke magnifique. Un challenge de taille pour le jeune Anthony Pettis.

Le frère de Sergio Pettis, n’a que 23 ans à cette époque, mais est déjà redoutable. Sa dernière victoire contre Shane Roller, soldée par une triangle choke, souligne si besoin était, toute la dangerosité du bonhomme.

Le combat sera l’un des plus marquants sinon le plus marquant de l’année avec deux athlètes au top de leurs capacités physique (USADA si tu nous lis…). Lors du cinquième et dernier round, histoire de vraiment enfoncer le clou sur sa dominante performance, Pettis placera LE Showtime kick. Un mouvement qui consiste à prendre appui sur la cage et à se servir de la force de celle-ci pour frapper l’adversaire avec le pied d’appui. Benson Henderson fera la rencontre de ce move tout droit sorti des portes de l’enfer et se retrouvera en mode survie pour les 50 dernières secondes du combat.

La victoire par décision unanime de Anthony « Showtime » Pettis n’en était que plus belle. Il faisait coup double en devenant le nouveau champion Lightweight (et dernier) en sortant le move du siècle. Les deux combattants se retrouveront 3 ans plus tard à l’UFC. Une nouvelle fois, Anthony Pettis prendra la ceinture Lightweight de Benson Henderson. Par respect pour les ancêtres de ce dernier, il finira clora l’histoire dès le premier round par une clé de bras.

Photo By: UFC

Leave A Comment

Your email address will not be published.