MMA – L’opposition n’aura jamais lieu, mais la légende a un plan. Georges St-Pierre dévoile sa stratégie pour battre Kamaru Usman.

S’il est désormais retraité de l’UFC, Georges St-Pierre n’est jamais bien loin de l’actualité. Aussi, véritable légende de son sport, il en suit les évolutions perpétuelles. Alors, tout naturellement, GSP s’intéresse à la carrière de Kamaru Usman. La catégorie des welterweights et celle au sein de laquelle « Rush » aura martyrisé de nombreux athlètes. Aujourd’hui, c’est le « Nigerian Nightmare » qui a pris le relais de la plus belle des manières. Cela à tel point que de nombreux observateurs cherchent désormais à déterminer le GOAT de la division. En ce sens, Georges St-Pierre a imaginé une stratégie pour battre Kamaru Usman.

En somme, comment battre celui que personne ne parvient à battre actuellement. Usman ne compte qu’une petite défaite en carrière. Par ailleurs, il repose sur 19 victoires consécutives, dont 15 au sein de l’UFC. Le champion comptabilise également cinq défenses de ceinture.

SUR LE MÊME SUJET :

Le plan anti Kamaru Usman de GSP

Alors, pour venir à bout de ce dernier, voici ce que ferait GSP. Au cours d’une interview avec James Lynch, il déclare : « Usman est très bon en chain wrestling. Il est très polyvalent, il peut tout faire. Mais sa spécialité est la lutte. Il est très bon pour mettre ses adversaires contre la cage et travailler depuis cette position. J’étais davantage un gars qui bougeait, frapper puis esquiver. Mon jeu aurait été de le mettre à terre, à coup de feintes et de takedowns proactifs et réactifs. J’aurais aimé le mettre sur le dos parce que je ne l’ai jamais vu là. Il faut attaquer là où quelqu’un semble plus fort que tout le monde. Des fois, la force principale se transforme en un maillon faible. Personne ne l’a jamais exposé sur le dos. Certains sont d’excellents lutteurs, mais une fois sur le dos, ils n’ont jamais été là, vous ne savez pas comment ils vont réagir. »

Aussi, alors que l’ensemble de la division craint la lutte d’Usman, c’est là que GSP aurait attaqué. Plus facile à dire qu’à faire ? Il est vrai que Kamaru Usman n’a jamais été véritablement amené au sol. Il y a bien eu ces tentatives de Colby Covington, mais il n’est jamais parvenu à maintenir le champion à terre.

Partager cet article

SourceJames Lynch - YouTube
Crédits photosInstagram - Georges St-Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Nemraude

    D’après les dires de GSP, Edwards n’a littéralement aucune chance ou plutôt devrais je dire, aucun argument pour prétendre battre le champion.

    Répondre
  2. Aymard

    Il parle trop en dehors de la scène et se voit battre les plus grands noms titrés de l’UFC. Il a le droit de rêver. Après tout, il s’est retiré à temps alors qu’il avait dérouillé lors de son dernier combat pour le titre qu’il a néanmoins pu conserver au mépris de l’objectivité et de la neutralité du scoring. Deux des trois juges ont fait un sale boulot.

    Répondre
  3. maty

    GSP a bien gagné sa dernière défense de ceinture et le juge qui s’est trompé est celui qui a vu son adversaire gagnant. Il a maitrisé de bout en bout et l’illusion qu’il y’a eu match ne vient que du fait qu’il marque et saigne vite au contraire d’HENDRICKS le barbu qui semble toujours frais même quand il se fait passer à tabac (souvent).

    Répondre