Submission Underground 2 – Jon Jones s’est amusé avec Dan Henderson

Jon Jones profite de sa suspension d’un an pour peaufiner son jiu-jitsu et son grappling. Dan Henderson en a fait l’amère expérience lors du Submission Underground 2.

Le duel entre les deux superstars du MMA était très attendu et il a largement tourné à l’avantage de Jon « Bones » Jones. En 2012, les deux mastodontes devaient s’affronter lors de l’UFC 151 pour la ceinture light heavyweight de Jones. Malheureusement pour les fans, Henderson se brisera le ligament collatéral tibial une semaine avant l’événement. Jon Jones refusera d’affronter Chael Sonnen qui se proposait en short-notice. Pour la première fois dans l’histoire de l’UFC, un événement était purement et simplement annulé.

4 ans plus, les deux combattants se retrouvaient pour le main-event du Submission Underground 2 organisé par Chael Sonnen. Dès le début du combat, on retrouve le Jon Jones prédateur de sa jeunesse. Les deux adversaires feindront l’exhibition de MMA quelques instants plus tard avant de redevenir sérieux. Constamment pressé contre la cage, Hendo finira par être mis au sol par Bones. En mode survie à partir de cet instant, il finira par succomber à une arm-triangle choke.

Tout simplement trop grand, trop fort pour Henderson, Jon Jones s’offre une victoire de prestige. Alors qu’il avait, entre autres, confié à Joe Rogan qu’il profitait de sa suspension pour travailler son grappling et son jiu-jitsu, cela porte ses fruits. Musculairement très impressionnant, on voit mal qui va bien pouvoir arrêter Jon Jones à son retour. Ça fait 1 an et demi qu’il a commencé à soulever de la fonte… Après son combat décevant contre Ovince St-Preux, Jones avait retenu une chose : « le soulever a été très facile pour moi »

Juste après cette victoire, Jonny Bones a challengé le maître des lieux Chael Sonnen. Battu par Jon Jones en 2013, le Bad Boy en redemande : « si t’es intéressé, on se revoit le 29 janvier. »

Photo By: Submission Underground 2

Leave A Comment

Your email address will not be published.