Super Bowl LI – Julio Jones, la Menace Fantôme

Lors du Super Bowl LI, les Falcons compteront sur leur wide receiver de génie Julio Jones. Une véritable machine.

Depuis sa sélection en 6e position de la Draft 2011 par les Atlanta Falcons, Julio Jones s’est affirmé comme l’une des valeurs sûres de ligue avec 4 sélections au Pro Bowl (2012, 2014–2016) et 2 sélections au sein de la 2e Équipe All-Pro (2015, 2016).

Depuis 2 saisons, le dragster de Géorgie plane sur la ligue :
16 matchs : 136 receptions, 1871 YDS, 13.8 YDS/REC, 8 TDS
14 matchs : 83 receptions, 1409 YDS, 17 YDS/REC, 6 TDS

L’incroyable combinaison de taille (1m91)/puissance (100Kg) et sa vitesse font de Jones un véritable cauchemar pour les défenseurs. Lors des deux matchs de playoffs des Falcons (Seattle puis Green Bay), Julio Jones se sera montré intraitable avec 247 YDS, 16 REC (16.5 YDS de moyenne) et 3 touchdowns. La défense des Patriots va donc faire face à un challenge de taille : limiter Julio Jones.

« Notre mentalité a juste été de continuer à scorer. Personne ne peut nous arrêter. » – Julio Jones après la victoire des Falcons sur les Packers.

Beaucoup moins star qu’Odell Beckham Jr., Julio Jones n’en est pas moins meilleur. Le joueur des Falcons est un athlète pur et dur (pas aussi actif sur les réseaux sociaux, pas de gros contrats de sponsoring) et évolue dans un petit marché. On est plutôt du côté de Larry Fitzgerald, à savoir un esthète du travailleur et qui brille seulement par ses coups d’éclat sur le terrain. S’il n’a pas explosé les compteurs en touchdowns cette saison, Jones est un véritable aimant à défenseurs. Parce qu’il est inarrêtable (17YDS/rec), sa présence seule sur le terrain suffit à libérer des espaces. Ainsi, Matt Ryan a lancé un touchdown à 13 receveurs différents cette saison. En se focalisant sur lui, les défenses adverses libèrent Mohamed Sanu ou Taylor Gabriel. Et si elles le laissent seul alors c’est la sanction.

Photo By: theundefeated.com

Leave A Comment

Your email address will not be published.