Collaboration avec Supreme, lancement de nouvelles collections… Retour sur la marque The North Face qui se positionne aujourd’hui sur un nouveau créneau.

The North Face fait partie de ces marques outdoor que l’on associe souvent aux marques Patagonia, K-way, Napapijri, Canada Goose, Woolrich ou encore Colmar. Spécialisée dans les vêtements et accessoires de sport haut de gamme,  la marque appartenant à VF Corporation (également propriétaire de Timberland) est devenue une référence pour les amateurs de randonnée ainsi que ceux pratiquant les activités de montagne.

La marque américaine produit ainsi des collections à haute qualité fonctionnelle et est connue pour réaliser des vêtements pouvant résister à des conditions climatiques extrêmes. Le coeur de cible traditionnel ? Les alpinistes, skieurs, surfeurs, randonneurs pour qui les parkas, chaussures ou encore équipements North Face (inclus des tentes) restent une valeur sûre dans le cadre de leurs activités.

Néanmoins, et ce depuis quelques années, la marque a entrepris un tournant afin de proposer des collections ne prenant plus seulement en compte la fonctionnalité, mais aussi l’esthétique. Ce tournant se traduit aujourd’hui sous de nombreuses facettes, dont les exemples les plus frappants sont tout récents.

D’abord la collaboration avec Supreme commencée il y a quelque temps, marque iconique du streetwear. Collaboration qui a débouché sur la production de collections complètes de parkas, pantalons, sweat-shirts, retwistés afin de leur donner plus de couleurs dans un aspect plus rétro street. Si Supreme enchaîne depuis quelques années les collaborations étonnantes (cf. Louis Vuitton), The North Face prenait avec ce partenariat une tout autre dimension.

Plus récemment, la marque américaine dévoilait lors de la dernière Fashion Week sa ligne Black Series qui marquait définitivement le tournant vers des collections plus axées mode et design, tout en poursuivant sur les caractéristiques fonctionnelles et innovantes qui font la particularité des lignes The North Face. Grosses ambitions, gros moyens, cette collection avait d’ailleurs impliqué l’intervention de certains designers issus du monde la Haute Couture et l’avant-première était présentée dans le prestigieux musée des arts décoratifs en plein centre de Paris. Mêler l’utilitaire et l’esthétique, la performance et la mode : tel est le nouveau défi des marques outdoor afin de se renouveler dans un marché de plus en plus compétitif.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here