Déjà suspendu, TJ Dillashaw a appris la durée officielle de sa suspension. L’ancien champion bantamweight de l’UFC prend deux ans.

Le 18 janvier dernier, soit un jour avant l’UFC Brooklyn, TJ Dillashaw échouait à son contrôle antidopage. Le 19 janvier, le champion bantamweight s’inclinait par TKO contre Henry Cejudo. Contrôlé positif à une EPO, plus précisément la rHuEPO, il écope de deux ans de suspension de la part de l’USADA. Cette suspension, rétroactive, le verra revenir le 18 janvier 2021. À 33 ans, on peut se poser des questions sur la suite de sa carrière. À noter que TJ Dillashaw ne conteste pas sa suspension. Aussi, il avait déjà abandonné son titre lors de l’annonce du contrôle positif.

Jeff Novitzky, qui s’occupe des questions de dopage à l’UFC réagissait ainsi à l’annonce de la suspension : « Je connais assez bien l’EPO depuis mon époque à enquêter sur les équipes cyclistes professionnelles. C’est une substance très efficace. Ce n’est pas une substance que vous trouvez dans des compléments alimentaires contaminés ; c’est injectable seulement. Vous devez savoir ce que vous faites quand ça entre dans votre système. » Bref, l’EPO n’est pas arrivée dans l’organisme de TJ par hasard. Rappelons qu’en 2017, Cody Garbrandt l’avait accusé de dopage.

SUR LE MÊME SUJET :

Partager cet article

Tags UFC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. UFC 238 Henry Cejudo vs. Marlon Moraes - la carte, la pesée, les horaires

    […] sont légion. Henry Cejudo et Marlon Moraes s’affronteront pour la ceinture bantamweight laissée vacante par TJ Dillashaw. Valentino Shevchenko doit quant à elle défendre sans trop de problèmes son titre flyweight. […]

    Répondre
  2. UFC 238 – Henry Cejudo finit Moraes par TKO, est double champion UFC

    […] vacante par TJ Dillashaw, la ceinture bantamweight de l’UFC allait se disputer entre Henry Cejudo et Marlon Moraes à […]

    Répondre