MMA – Deux ans après, TJ Dillashaw est de retour à l’UFC ! L’ancien double champion bantamweight revient face à Cory Sandhagen.

C’est un main-event de gala que nous réservait l’UFC à Las Vegas : Cory Sandhagen, numéro 2 de la catégorie bantamweight face au revenant TJ Dillashaw, ancien double champion de la division. En jeu ? Le prochain title-shot face au vainqueur de Sterling vs. Yan 2.

Round 1 : TJ Dillashaw met la pression pour débuter. De son côté, Sandhagen répond en low-kicks. Sur une tentative de changement de niveau de l’ancien champion, le Sandman tente le genou sauté, mais se retrouve emmené au sol et passe en triangle inversé. Dans le scramble, le numéro 2 finit sur le dos et encaisse un puissant ground & pound. Les deux hommes se relèvent ensuite, et Sandhagen fait à nouveau face à la lutte adverse, et se relève après un takedown express. Le main-event repart ensuite au sol avec un TJ clairement en recherche d’air dans ce domaine. Toutefois, ce dernier fait face à un Sandhagen particulièrement agressif sur le dos entre recherche de clé de jambe et upkicks.

Round 2 : Dès la reprise, Dillashaw va au clinch contre la cage. Le Sandman parvient à se débarrasser de la pression adverse. Après plusieurs échanges au centre, le numéro 2 parvient à scorer le flash-knockdown. Il enchaîne ensuite avec un puissant crochet du droit pour ouvrir l’arcade de l’ancien champion. Dillashaw en revient alors au grappling. Après un clinch contre la cage, il sécurise l’underhook, et temporise pour finir la reprise.

Round 3 : Joli travail du cutman sur la coupure de Dillashaw, qui repart à l’assaut. Toujours aussi appliquer dans sa pression, l’ancien champion coince à nouveau son benjamin en clinch contre la cage. Légèrement aveuglé par la coupure, Dillashaw encaisse en Anglaise. Il trouve du succès sur une tentative de spinning-kick de son adversaire. C’est là qu’il sécurise un takedown ô combien précieux ! Face à la pression du revenant, Sandman tente un surprenant changement de niveau, et se retrouve bien pris par TJ en clinch contre la cage.

SUR LE MÊME SUJET :

Round 4 : L’ancien champion débute très fort avec de puissants leg-kicks ! On a ensuite droit à une belle tentative de takedown en interception. Si cette dernière est sans succès, Dillashaw travaille en clinch contre la cage. On assiste à la même rengaine que sur les précédentes reprises avec un Sandman en domination en striking, mais qui se retrouve pris contre la cage. Grosse fin de round pour le numéro 2 qui sonne son adversaire sur un spinning back-fist !

Round 5 : À nouveau mis en danger par Sandhagen en boxe, Dillashaw prend son dos et réussit un takedown express. Mettant toujours la pression, l’ancien champion conclut ses multiples avancées par un clinch contre la cage sans réponse de la part de Sandhagen. 48-47, 47-48, 48-47 pour TJ Dillashaw par décision partagée, qui a su traversé une coupure et un genou douloureux !

Partager cet article

Crédits photosUFC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *