Tony Romo – un départ en légende malgré tout

C’est désormais officiel, Tony Romo prend sa retraite et quitte les Dallas Cowboys après 14 ans de bons et loyaux services. Entré en NFL par la petite porte, il en sort aujourd’hui avec le statut de légende.

Le natif de San Diego a commencé sa carrière en NCAA dans l’Illinois, à l’université d’Eastern Illinois à Charleston. Sa carrière universitaire lui permet de se présenter à NFL Combine en 2003, où il ne convainc pas assez. Il sera signé par les Cowboys peu de temps après comme undrafted rookie free agent.

Après avoir connu le banc pendant près de trois saisons, il connaîtra sa première titularisation le 23 octobre 2006, remplaçant ainsi Drew Bledsoe dans un match contre les New York Giants. Cette saison-là, il les mènera jusqu’aux playoffs, s’imposant comme un titulaire indiscutable. En 2007, il totalisera 4 211 yards, dépassant également le record de touchdowns de la franchise avec 36 TDs. Il aura atteint les playoffs 4 fois, ne parvenant pas à se hisser jusqu’au Super Bowl.

Jerry Jones, propriétaire des Cowboys, a également réagi à l’annonce de son quarterback : « Tony a merveilleusement représenté les Cowboys pendant 14 ans, il a laissé tout ce qu’il avait sur le terrain. », ajoutant : « Il nous quitte laissant derrière lui des souvenirs magnifiques, il restera l’un des plus grands joueurs de l’histoire des Cowboys. »

Malgré un intérêt des Houston Texans pour la saison prochaine, il refuse et restera ainsi l’homme d’une seule franchise.

Sa décision de prendre sa retraite est intimement liée à sa santé et ses blessures récurrentes aux dos et à la clavicule, lui qui n’a disputé que 5 matchs lors des deux dernières saisons. En ce qui concerne les Cowboys, la relève est assurée. En effet la saison dernière, emmenée par les rookies Ezekiel Elliott et Dak Prescott, la franchise avait obtenu le meilleur bilan de la saison régulière. Ainsi, Romo semble avoir trouvé en Prescott son digne successeur. Ce dernier a totalisé 3 667 yards, 23 TDs, 4 interceptions pour un rating de 104,9, ce qui lui permettra de connaître son premier Pro Bowl et de remporter le trophée de Rookie of the Year.

Romo termine sa carrière avec 34 183 yards à son actif, 248 TDs, 117 interceptions, et un rating de 97,1.  Il détient plusieurs records de sa franchise, dont celui du nombre de touchdowns et celui en passing yards. Il compte quatre sélections au Pro Bowl (2006, 2007, 2009, 2014), ainsi qu’une Second-Team All Pro en 2014.

Celui qui fêtera ses 37 ans le 21 avril prochain va désormais pouvoir se consacrer à sa reconversion, lui qui sera consultant pour CBS Sports pour la rentrée prochaine. Tony Romo s’en va comme l’un des plus grands quarterback que ce sport ait connus, et comme une véritable icône de l’America’s Team. Par Matthieu

Photo By: Sports Illustrated
1 Discussion on “Tony Romo – un départ en légende malgré tout”

Leave A Comment

Your email address will not be published.