Quarterback des Dallas Cowboys et rookie offensif de l’année 2016, Dak Prescott a touché le jackpot cet été.

Révélation de la saison 2016, Dak Prescott a pleinement profité de la blessure de Tony Romo. Le 135e choix de Draft 2016 avait alors été promu titulaire. Une aubaine pour les Cowboys qui finissait avec un 13-3 ! Bien accompagné par Ezekiel Elliot, le QB réalisait une saison pleine 3667 yards à la passe (67.8%), 23 touchdowns et 4 interceptions. À la course, il se montrait très intéressant avec 282 yards, 6 touchdowns et 4 fumbles perdus.

Après cette superbe première saison, Dak Prescott a encaissé cet été. Alors qu’il touchera 540 000$ en salaire NFL, il va presque quintupler cette somme en sponsoring. Ainsi, selon ESPN, le QB a des deals avec New Era, Beats by Dre, Campbell’s Chunky Soup, Tostitos, Pepsi, 7-Eleven, AT&T, DirecTV, Panini et Nicholas Air. Alors qu’il touche une broutille pour un quarterback, le joueur se rattrape hors des terrains. Ses gains en sponsoring sont évalués à 2.5 millions par ESPN. Après une année pleine, on peut dire que la team Prescott capitalise au maximum. Côté contrat, le jackpot (si tout va bien) est prévu pour 2020.

Tags Cowboys

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *