À quelques jours de disputer le combat le plus important de sa carrière, Tyson Fury reste en apparence détendu.

Fidèle à lui-même, le Britannique a poursuivi son opération déstabilisation. Ces derniers mois, Tyson Fury a fait ses débuts à la WWE, annoncé sa volonté de combattre à l’UFC et changé d’entraîneur. Tout ça alors qu’il se prépare au combat le plus important de sa carrière : une revanche face à Deontay Wilder. Le Britannique s’est offert une nouvelle sortie médiatique déjantée. Samedi soir à Las Vegas, le ring nous donnera une réponse définitive sur ces déclarations, en opposition complète avec le comportement d’un Wilder concentré comme très rarement.

« Après ce combat, je vais me gaver de cocaïne et de prostituées. Y a-t-il quelque chose de mieux que la cocaïne et les prostituées ? J’irai voir celles bon marché, à 30$ … donnez-vous toujours un coup de pénicilline avant de les baiser. Si vous n’avez pas de pénicilline, protégez-vous, toujours doublement. » – Tyson Fury au Daily Caller

6 Commentaires

  1. Au contraire c est très marrant. Les gens aujourd’hui sont tellement pudibonds et moralisateurs. Les « censeurs » et autres flics de la pensée unique proliferent… Ou alors un curé de cache derrière chaque citoyen bien pensant !
    Le monde de la boxe est comme ça, c est le show et le délire.. Tyson grand champion et c est lui qui a gagné ha ha !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here