UFC 207 – Ronda Rousey peut-elle le faire ?

Lors de l’UFC 193, Holly Holm faisait tomber Ronda Rousey de son trône et entraînait un début de folie dans la division Bantamweight de l’UFC.

Plus d’un plus tard, Ronda Rousey revient pour l’UFC 207. Du fait de tout ce qu’elle a apporté aux femmes dans l’organisation et de son statut de superstar, Dana White lui a donné un title shot. L’Américaine affrontera donc la combattante qui a battu celle (Miesha Tate) qui a battu celle (Holly Holm) qui a mis fin à l’invincibilité de Rousey. Oui, en un peu plus d’un an, la ceinture Bantamweight a changé trois fois de propriétaires.

À 28 ans désormais, la Brésilienne Amanda Nunes fera la première défense de sa ceinture le 30 décembre à Las Vegas. Alors qu’elle reste sur quatre victoires consécutives, elle voudra durablement s’établir comme championne. Sur ces deux derniers combats contre les Shevchenko et Tate, son striking dévastateur a fait la différence. C’est de nouveau là-dessus qu’elle comptera pour l’emporter face à Rowdy. Une défaite, et elle s’éloignera des main et co-main events.

Rousey joue très gros lors de cet UFC 207. Alors qu’elle ne sera dans aucun événement média, pas même la Conférence de Presse ni les UFC Embedded (ce qui avait valu à Conor McGregor d’être exclu de l’UFC 200), elle a mis toutes les chances de son côté pour regagner son titre. L’UFC en l’exemptant d’obligation médiatique et on la mettant sur un véritable piédestal dans toutes les promos aide indirectement l’Américaine (Joe Rogan s’en était d’ailleurs étonné). Il ne faut pas oublier que c’est elle seule qui porte le MMA féminin. Tous ces éléments qui lui sont favorables, ajoutés à sa pause d’un an, font qu’une défaite serait tout bonnement désastreuse. Son statut de superstar serait encore écorné, son avantage psychologique purement disparu et la retraite serait alors envisagée.

A contrario, si Rousey l’emporte (et avec la manière) alors les portes de l’éternité s’ouvriraient à elle. En effet, avec la création de la toute nouvelle division featherweight, Rousey pourrait très bien avoir droit à un superfight. De manière assez surprenante, le title fight en featherweight sera Holly Holm vs. Germaine de Randamie. Malgré ses deux défaites de suite, Holm a donc droit à un title shot contrairement à l’ogre de la catégorie : Cris Cyborg. Les matchmakers de l’UFC voient plus loin que ce titre inaugural. En effet, Cyborg aurait vite fait de capturer la ceinture. Avec Holm (ou de Randamie), l’UFC s’offre le droit d’un Holm vs. Rousey 2. En cas de victoire de Rousey, un gargantuesque Rousey vs. Cyborg serait inévitable. Si toute cette partie n’est que supposition, nul doute que l’UFC ira dans ce sens si Rowdy récupère son trône…

Photo By: UFC
1 Discussion on “UFC 207 – Ronda Rousey peut-elle le faire ?”
  • C’est vraiment n’importe quoi de dire que Ronda tient le mma féminin à elle toute seul, même si elle a beaucoup d’impact, Joanna est de loin la meilleur

Leave A Comment

Your email address will not be published.