UFC 232 - Alexander Gustafsson Jon Jones

Complètement bouffé par Jon Jones lors de l’UFC 232, Alexander Gustafsson échoue pour une troisième fois dans un combat pour le titre.

5 ans après la guerre de l’UFC 165, Alexander Gustafsson retrouvait Jon Jones lors de l’UFC 232. Ayant proposé à Bones le combat le plus difficile de sa carrière, et étant physiquement taillé pour l’affronter, le Suédois n’a pas été de taille. Face à un Jones en progrès et s’adaptant parfaitement, le challenger ne fut pas au niveau. Avec la boxe pour seule véritable arme, celle-ci fut complètement nullifiée, de même que son footwork. Au niveau des statistiques, c’est sans appel : 126 frappes données (59% de réussite) et 2 takedowns scorés par Jones, contre 48 frappes reçues.

« Je suis déçu. Très déçu, mais c’est du sport et c’est un combat. Nous avons fait de notre mieux dans l’octogone et c’était résultat, alors je dois l’accepter. Prend ça comme un homme. »

« Je me suis juste fait mal à l’adducteur, et Jon, il savait exactement quoi faire pour stopper mon jeu de jambes et pour arrêter mon mouvement et mon flux, ma distance. Il s’est donc assuré que je ne pouvais plus bouger. C’était ça. Il m’a ensuite mis au sol et je ne pouvais pas me lever. » 

« Je voulais bouger. Je voulais rester léger, bouger comme je l’ai toujours fait, mais après ce premier échange, je ne pouvais plus suivre mon gameplan. Ensuite, j’étais plus dans sa distance et je travaillais sur ma boxe, mais il se déplaçait et je ne pouvais pas vraiment suivre son mouvement. J’ai fait son match aujourd’hui. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here