Jon Jones Thiago Santos UFC 239 decision

En conclusion d’un UFC 239 absolument dinguissime, Jon Jones affronte Thiago Santos, le Brésilien qui monte au sein de la catégorie light-heavyweight.

Plus posé qu’à son habitude, Thiago Santos attend la bonne occasion. Jon Jones et lui-même échangent les low-kicks. Tentant un middle-kick, le Brésilien se fait attraper la jambe et évite de peu un coup de coude retourné. Le premier véritable échange entre les deux hommes donne le ton. Pour le moment, Jon Jones encaisse les low-kicks sans broncher. Sur le premier échange en boxe, Thiago Santos envoie voler le protège-dents du champion. Le combat est arrêté pour quelques secondes. Alors que Herb Dean sonne la reprise, Santos parvient à bien toucher Jones, toujours avec ses poings d’acier. Contrôlant l’octogone, Bones répond avec coup de pied retourné au corps. Il ponctue le round sur un spinning-high-kick. Quelle tension !

Sous les applaudissements du public, les deux hommes commencent le second round. Semblant souffrir à la jambe suite à un low-kick envoyé, Thiago Santos répond immédiatement à la pression de Jon Jones en le touchant puissamment en boxe. Depuis le début de combat, le champion a énormément de mal avec la puissance de son adversaire. Après une soirée riche en KO, Jones se méfie énormément. Coinçant le challenger contre la cage, Bones envoie un puissant middle-kick pour l’envoyer au tapis. Il enchaîne avec coude puissant. Heureusement pour le challenger, il récupère rapidement et les deux hommes se retrouvent au centre de la cage. Après un gros crochet, Santos enchaîne et place un puissant head-kick du gauche. Si le champion encaisse cela de plein fouet, il ne bronche pas.

Alors qu’il avait annoncé s’attendre à deux premiers rounds compliqués, Jones a eu droit à cela. Désormais, il doit prendre l’ascendant. Une fois de cependant, Santos touche puissamment Jones. Le champion répond avec un coude qui envoie on adversaire au sol, il se relève aussitôt. Sentant le vent tourné, Bones tente un genou sauté. Celui-ci trouve la cible. Suite à un head-kick Santos est victime d’une glissade Si Jones saisit cette opportunité pour attaquer et touché le challenger au crâne, le Brésilien se relève. Santos est atteint, la fatigue et les dommages subis commencent à faire leur effet. Pour finir la reprise, le champion inflige un coup de coude retourné. https://twitter.com/ufc/status/1147724611217285120

Santos est le premier à frapper sur cette quatrième reprise. Malgré la fatigue apparente, la puissance en boxe du Brésilien est toujours là ! Jones est obligé de courir pour s’en sortir. Multipliant les variations en kick depuis la reprise, le champion est bien plus menaçant qu’en début de combat. Il sent que Santos n’est plus aussi dangereux. Alors que le rythme a clairement baissé, Santos semble se faire mal à la jambe droite sur un low-kick. La reprise se termine tranquillement avec un champion en contrôle.

Déterminé à disputer le round de sa vie, Santos commence par un gros middle-kick. Puis touche Jones sur un enchaînement en Anglaise. Si Bones garde le contrôle de la cage, il est encore touché puissamment par le challenger. Blessé aux jambes et handicapé dans ses déplacements, Santos tient pourtant la dragée haute au champion. Il touche à nouveau Jones en anglaise. Sous les huées du public, le champion termine le combat en courant littéralement autour du challenger. Si l’Américain a contrôlé, c’est bien le Brésilien qui a touché le plus durement. Finalement, Jon Jones bat Thiago Santos par décision partagée (48-47, 47-48, 48-47).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here