Alors que l’UFC 250 a lieu le 9 mai prochain, il vient de perdre une partie de son main-event. José Aldo est remplacé par Dominick Cruz.

Le 9 mai prochain, à l’UFC 250, José Aldo devait affronter le champion Henry Cejudo pour la ceinture Bantamweight de l’organisation. Malheureusement pour le challenger, son visa a expiré, et il ne peut pas quitter le Brésil selon Combate. En pleine crise du coronavirus, l’ambassade américaine ne peut délivrer le précieux sésame.

Le revenant Dominick Cruz va donc le remplacer. Champion bantamweight par deux fois au cours de sa carrière et considéré comme l’un des meilleurs de l’histoire dans la catégorie, il n’a plus combattu depuis décembre 2016. À 35 ans, l’Américain a déjà prouvé par le passé que les longues pauses n’étaient pas un problème pour lui. Le 9 mai prochain, il comptera bien effacer sa défaite contre Cody Garbrandt.

« Cher Henry Cejudo, on a déjà dit au vrai roi que nous combattions le 9 mai. On se verra là bas. P.S. – Apporte ton ami, le petit Eric Albarracin (ndlr – coach de Cejudo) afin que je puisse vous gifler tous les deux. »Dominick Cruz

Ancien champ-champ, Cejudo a dû rendre sa ceinture flyweight en décembre dernier. Il reste sur une impressionnante victoire face Marlon Moraes pour son combat pour le titre bantamweight. Absent depuis, Cejudo a été opéré à l’épaule. L’UFC 250 marquera donc son grand retour après un an d’absence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here