Battu par Alexander Volkanovski sur décision partagée lors de l’UFC 251, Max Holloway a réagi pour la première fois à sa défaite. Ça n’est que du sport.

Tout au long de la Fight Week de l’UFC 251, Max Holloway a parlé des difficultés rencontrées par Hawaï durant cette période de coronavirus. Mettant aux enchères sa tenue pour venir en aide à ceux qui en ont besoin, Blessed a encore été exemplaire. Après cette défaite controversée face à Alexander Volkanovski, Holloway est encore resté très classe… Il en a aussi profité pour remettre le MMA à sa place, ça ne reste qu’un sport (via Twitter).

« Je viens d’atterrir à Vegas pour une autre mise en quarantaine et on m’a dit que certains gars des médias recevaient des menaces pour avoir dit que mon combat n’était pas un vol. Ce n’est pas normal. J’apprécie tous ceux qui veulent rouler pour moi, mais ce n’est pas la bonne manière de le faire. »

« La vie n’est pas juste. C’est encore plus injuste pour de nombreuses autres personnes dans le monde, qu’il ne le sera jamais pour moi. Les gens sont au chômage en ce moment, sans pouvoir espérer un retour prochain à la normale et ce n’est pas de leur faute. »

« C’est comme ça que ça s’est passé et on doit faire avec. Ça ne change rien à qui je suis en tant que combattant. On a prouvé ce qu’on avait à prouver. J’ai toujours mes cinq ceintures à la maison. J’ai 28 ans et je suis en bonne santé. La « Blessed Era » continue. Prenez soin de vous. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here