MMA – Dans la nuit du 12 au 13 décembre, l’UFC organise son dernier pay-per-view de l’année avec notamment Tony Ferguson et Ciryl Gane sur la carte.

Ces derniers temps ont montré à quel point il peut être fastidieux d’être un matchmaker pour l’UFC, de nombreuses annulations/abandons ont marqué les précédentes cartes. Dans ce contexte, L’UFC tiendra tout de même son dernier évènement PPV de l’année, l’UFC 256, lui aussi marqué par des absences. Mais ce remodelage n’empêche pas la carte d’être alléchante. Décortiquons ici, l’ensemble des combats et leurs enjeux.

Préliminaires (00:30):

Chase Hooper vs Peter Barrett (poids plume): Deux potentiels futurs grands noms de la promotion entameront ce PPV. Chase Hooper (9-1), celui qui se réclame (avec humour) fils illégitime de Ben Askren, combattra pour la troisième fois à l’UFC, à seulement 21 ans. Son invincibilité a cependant pris fin lors de son dernier combat à l’UFC 250 face à l’expérimenté Alex Caceres. Il aura l’occasion de faire parler son allonge atypique dans la division (192cm), pour se relancer ce dimanche face à Peter Barrett (11-4).

Barrett combattra lui pour la deuxième fois à l’UFC, après avoir obtenu sa place dans la promotion au contender series, l’Américain a raté ses débuts face à Youssef Zalal en octobre. Mais sa capacité de rebondir semble infaillible, lui qui signe à l’UFC à 33 ans après avoir connu la dépression et l’alcoolisme.

Sergey Spivak vs. Jared Vanderaa (poids lourd):  Après sa surprenante victoire face à Tai Tuvasa fin 2019, Spivak (11-2) a enchaîné avec une défaite face à Marcin Tybura puis une victoire en juillet face à Carlos Felipe. Son adversaire Jared Vanderaa (11-4) fera ses débuts dans la promotion après avoir obtenu sa place au contender series le mois dernier. On notera qu’en 22 victoires cumulées, les deux hommes ne sont allés à la décision que 2 fois, pas sûr que ce combat tient les trois rounds…

Préliminaires (02:00):

Tecia Torres vs. Sam Hughes (poids paille): Combat fraîchement annoncé le 8 décembre, Tecia Torres (11-5) devait initialement combattre Angela Hill, qui a dû abandonner pour un test positif à la Covid. En remplacement, Sam Hughes (5-1) qui après avoir perdu contre Vanessa Demopoulos dans un combat pour le titre LFA en juillet, a su rebondir face à Danielle Hindley via soumission (guillotine) à la LFA 93 en octobre. Elle fera ses débuts à l’UFC ce week-end.

Tecia Torres sort elle aussi d’une très importante victoire face à Brianna Van Buren en juin dernier après une série de 4 défaites consécutives, enchaînement excusable à la vue des noms affrontés (Wheili, Jędrzejczyk, Andrade…).

Gavin Tucker vs. Billy Quarantillo (poids plume): Sur une série de huit victoires depuis 2016, dont trois à l’UFC, Quarantillo (15-2) commence doucement, mais sûrement à se faire un nom dans la catégorie. L’ancien membre de l’équipe Faber durant la saison de The Ultimate Fighter: Team McGregor vs. Team Faber, devra faire face au Canadien Gavin Tucker (12-1), qui est sur une série de deux victoires par soumission, la dernière en août face à Justin Jaynes.

Mackenzie Dern vs. Virna Jandiroba (poids paille): Un combat pour les amateurs de grappling, l’ancienne multi-championne de JJB, Mackenzie Dern (9-1), affrontera une autre spécialiste de JJB, Virna Jandiroba (16-1). Les deux femmes vont forcément tenter de multiplier les clés, étranglements et autres pièges durant leur confrontation. De toute façon, ni l’une ni l’autre ne connaît la victoire par KO et les deux cumulent à 19 victoires par soumission pour seulement 6 décisions. Elles sont toutes deux sur une série de deux victoires consécutives après avoir connu la seule défaite de leurs carrières respectives, deux profils extrêmement proches donc. Niveaux enjeux, Dern est classée onzième et Jandiroba treizième.

Cub Swanson vs Daniel Pineda (poids plume): Un feu d’artifice clôturera les prelims, le vétéran Cub Swanson (26-11) combattant WEC depuis 2007, est celui détenant le plus de bonus fight of the night de la division (10). Peu importe le nombre de défaites, le Californien nous a délivré des classiques contre Doo Ho Choi, Jeremy Stephens ou encore Ortega…  Il affrontera un dangereux mercenaire de promotion au nom de Daniel Pineda (27-13), lui qui en 42 combats pro a jonglé entre l’UFC, le Bellator et PFL entre autres. Mais surtout, en 27 victoires, The Pit n’est jamais allé à la décision (9 KO pour 18 soumissions).  Un combat qui aurait eu tout à fait sa place en Main Card, tant le potentiel comme fight of the year est élevé.

Carte principale (04:00) :

Junior dos Santos vs. Ciryl Gane (poids lourd): Here we go ! Le retour de Cyril Gane (6-0) aura donc bien lieu ce week-end après de multiples tentatives de combattre contre Shamil Abdurakhimov et Sergei Pavlovich, annulés à chaque fois. L’UFC a cette fois-ci misé sur la légende et ex-champion Junior Dos-Santos (21-8) pour accueillir Gane dans la cour des très grands. Le Brésilien est classé septième dans la catégorie et sors de trois défaites consécutives, le Français est lui quatorzième au classement en étant invaincu en MMA. En seulement sept combats professionnels, « Bon Gamin » est sur le point d’entrer dans le Top 10 et de se rapprocher pas à pas d’un éventuel combat pour le titre. Mais attention à ne pas vouloir griller les étapes, JDS est sûrement le poids lourd le plus expérimenté de l’UFC encore en activité, en regardant son palmarès on remarque qu’en 21 combats à l’UFC, il n’a affronté QUE des cadors de la division (Velázquez, Mir, Cro Cop, Miocic, Overeem, Werdum…). Bref, un combat de la plus haute importance pour le MMA français, à ne surtout pas louper !

Kevin Holland vs Ronaldo Souza (poids moyen): Kevin Holland (20-5) ne perd pas de temps, victorieux trois fois en trois mois entre août et septembre, dont deux bonus performance of the night, l’Américain enchaînera ce dimanche son cinquième combat de l’année. Se dresse face à lui Jacare Souza (26-8), ancien champion Strikeforce et ceinture noire de JJB de quatrième degré. Le Brésilien de 41 ans est moins actif puisque son dernier combat remonte à novembre 2019 dans une tentative de monter en lourd-léger, un combat qu’il perd avec les honneurs face à l’actuel champion 205 livres Jan Blachowicz, via décision partagée. Il redescend donc dans sa catégorie habituelle, lui qui était censé combattre Ryan Hall depuis avril, puis Vettori initialement pour ce week-end, le combat contre l’Italien a été annulé après le remplacement de Vettori la semaine dernière face à Hermansson.

Renato Moicano vs Rafael Fiziev (poids léger): Comme beaucoup de combats en ce moment, ce duel entre Moicano (14-3-1) et Fiziev (8-1) a déjà été annulé à deux reprises en octobre et novembre à la dernière minute. L’ancien professionnel en Muay Thai, Rafael Fiziev, sort d’une impressionnante victoire face à Marc Diakise en juillet dernier, brillant par sa créativité poings-pieds et la puissance de ses coups de genoux au clinch. De l’autre côté, Moicano fera sûrement parler ses talents en JJB, il aura l’occasion de confirmer sa forme après sa victoire en mars face à Hadžović, il était alors sur deux défaites d’affilée face à Aldo et au Korean Zombie.

Tony Ferguson vs Charles Oliveira (poids léger): Ce co-main event s’annonce d’une violence rarement vue entre deux monstres de la catégorie, Tony Ferguson (25-4) a vu sa série de 12 victoires d’affilée se stopper après un combat pris avec audace face à Gaethje, en remplacement du Title Shot face à Khabib. Charles Olveira (29-8), a de son côté enchaîné sa septième victoire de suite en mars face à Kevin Lee.

Les deux hommes sont surtout parmi les combattants les plus spectaculaires de la promotion, ils cumulent ensemble à 27 bonus obtenus dans leurs carrières. Le brésilien Oliveira est le deuxième au classement all-time de bonus obtenus (16), juste derrière Cowboy Cerrone. Ferguson est sur une série de 9 combats d’affilée avec bonus. Bref, spectacle garanti !

Deiveson Figueiredo (c) vs Brandon Moreno (poids coq) : Après les forfaits d’Usman et Nunes pour l’évènement, l’UFC était à deux doigts de se retrouver sans combat pour le titre dans ce PPV. Heureusement pour la compagnie, le champion Deiveson Figueiredo (20-1) et Brandon Moreno (18-5-1) se sont mis d’accord pour s’affronter ce week-end. Les deux ont combattu tout juste le mois dernier, sur la même carte de l’UFC 255. Le champion a réussi sa première défense via soumission au premier round face à Alex Perez, l’amenant sur une série de 5 victoires consécutives. Le contender sort-lui aussi d’une victoire au premier round, par TKO cette fois-ci sur Brandon Royval.

Par Abdessamad P.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *