UFC 263 – Pour le premier troisième combat de l’histoire de l’UFC en 5 rounds qui n’est pas un combat pour le titre, Nate Diaz avait rendez-vous avec Leon Edwards.

Absent de l’UFC depuis novembre 2019, Nate Diaz faisait son retour à l’UFC 263 face à Leon Edwards. Classé numéro 3 de la catégorie, « Rocky » n’a plus perdu depuis 9 combats, et vise le combat pour le titre… tout comme Nate Diaz.

Le combat : Pour débuter le combat, le Californien tente de perturber Edwards en le provoquant. Imperturbable, le Britannique s’attaque à la jambe avant de Diaz avec succès, et met la pression. Après un clinch contre la cage, Edwards prend le dos de l’Américain. Après quelques frappes encaissées au sol, Nate se relève, et finit sur un ultime leg-kick pris.

Round 2 : Poursuivant avec ses leg-kicks sur la jambe droite de Diaz, Edwards ralentit considérablement son adversaire. Cherchant le succès en boxe anglaise, le Californien parvient enfin à casser la distance, mais est pris en clinch par « Rocky ». Réussissant le takedown contre la cage, le numéro 3 au classement welterweight se sort d’une tentative de soumission. Alors que les deux hommes se relèvent, Diaz encaisse un puissant leg-kick sur la jambe avant…

Round 3 : Variant les zones de frappes à merveille, Leon Edwards déroule. Pour gagner du temps, Nate Diaz tente le clinch contre la cage, mais « Rocky » en sort rapidement. Alors que Diaz met la pression, le Britannique sécurise le takedown après un clinch contre la cage. Sur de puissants coudes au sol, Edwards ouvre son adversaire. Alors que le n°3 laisse le combat reprendre debout, il le ramène au sol. Diaz finit toutefois par se relever, mais encaisse un coude en sortie de clinch pour finir.

SUR LE MÊME SUJET :

Round 4 : Sur un énorme crochet du gauche, Leon Edwards sonne Diaz ! Les deux hommes échangent au centre de la cage, c’est toutefois le n°3 qui a clairement le dessus. Entre bodykick, coude en sortie de clinch, « Rocky » sort la panoplie.

https://twitter.com/lasueur_off/status/1403919521765904386

Round 5 : Mené 4 rounds à rien, Nate Diaz doit obtenir un finish pour s’imposer, il met donc la pression. Malheureusement pour lui, Edwards est toujours aussi concentré. Touchant bien son adversaire sur un direct, Diaz tente ensuite l’amenée au sol après un clinch contre la cage, en vain. C’est même Edwards qui inverse la tendance. Toute fin de combat, Nate Diaz enchaîne un 1-2 qui sonne durablement le numéro 3 de la catégorie ! En mode survie pour finir le combat, il s’en sort. Logiquement, Edwards s’impose par décision unanime 49-46, 49-46, 49-46.

Partager cet article

Crédits photosUFC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *