Censé revenir prochainement face à Glover Teixeira, Anthony Smith n’a pas perdu depuis mars dernier face à Jon Jones et croit en ses chances.

3e du classement light-heavyweight, Anthony Smith reste sur une victoire par soumission face à Alexander Gustafsson. Avant cela, il s’était incliné par décision unanime contre Jon Jones. Un combat lors duquel Bones avait pris deux points de pénalité pour un genou illégal (48–44, 48–44, 48–44 score final). Définitivement installé parmi les meilleurs au monde au sein de sa catégorie, il croit à ses chances de titre. Le 25 avril prochain, Smith est censé affronter Glover Teixeira (n°8). Toutefois, à cause du coronavirus, le combat est en danger.

Pour Anthony Smith, cet UFC est pourtant l’occasion de combattre chez lui, dans le Nebraska. Ce qui ne devrait pas se reproduire à l’avenir selon lui : « Si les choses se passent comme prévu pour moi, je pense que j’aurai une performance dominante sur Glover. Je pense que je vais m’imposer rapidement. Ensuite, nous rechercherons de gros combats, des pay-per-views et un potentiel title-shot. Ce genre de choses n’arrive pas dans le Nebraska. Je pense à la suite, comme je sais que je peux battre Jon Jones. Après avoir battu Jon Jones, quelles seront les chances de revenir dans le Nebraska ? C’est peu probable. »

« Même si Dominick Reyes avait battu Jon Jones en février, je voudrais toujours combattre Jon Jones parce que c’est devenu une affaire personnelle. S’il passe en lourd, personne ne m’empêchera de prendre le titre light-heavyweight. Et s’il va chez les lourds, je le suivrai. »

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here