Georges St-Pierre Khabib Nurmagomedov

Il y a quelques mois, les deux superstars Georges St-Pierre et Khabib Nurmagomedov tentaient de s’affronter à l’UFC. En vain.

Revenu à la compétition pour affronter Michael Bisping en novembre 2017, Georges St-Pierre s’était ensuite à nouveau éloigné de l’UFC. Considéré comme le plus grand welterweight de l’histoire du MMA, Rush ne se voyait plus enchaîner de nouvelles longues périodes d’activité. Ayant déjà une immense carrière derrière lui, le Canadien ne souhaitait plus que des combats à enjeux forts, pour cimenter un peu plus son statut de légende du sport (via MMA TruFan).

Après le titre middleweight arraché à Michael Bisping, un megafight contre Khabib Nurmagomedov aurait été la cerise sur le gâteau pour lui. Ce n’était pas de l’avis de l’UFC, qui ne voulait pas voir GSP partir pour la troisième fois avec la ceinture sous le coude… Récemment, le Canadien est revenu sur sa motivation pour faire face au champion lightweight :

« Khabib était très excitant pour moi, car un combattant ne pense pas comme une personne normale. Un combattant veut toujours combattre un gars qui semble invincible, un gars qui semble être le combattant parfait, qui est imbattable. Il a une aura d’invincibilité. Donc, cela signifie que si je parviens à le battre, je serai le premier à l’avoir fait. »

« Ce n’est pas une question d’argent. L’argent serait un facteur, mais ce n’est pas une question d’argent. Pour moi, c’est une question de gloire, d’accomplissement de soi, de faire en sorte d’être dans l’histoire pour toujours. » La porte semble rester ouverte…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here