Jorge Masvidal UFC

Après Jon Jones, c’est Jorge Masvidal qui entre en conflit avec l’UFC pour les mêmes questions salariales.

Alors que selon le Président de l’UFC Dana White, Jorge Masvidal semblait promis au prochain combat pour le titre contre Kamaru Usman… il semble que cela ne soit plus d’actualité. En effet, le dirigeant a expliqué que Leon Edwards et surtout Gilbert Burns étaient désormais en concurrence pour faire face à Usman. Comme pour Jon Jones, la question salariale est au cœur des négociations pour Masvidal.

Gamebred ne compte pas laisser filer son title-shot comme ça : « Si je n’en vaux pas la peine, laissez-moi partir. Pourquoi me faire combattre pour la moitié de ce que j’ai fait lors de mon dernier combat parce que l’autre mec n’est pas une star ? Ne me parlez pas de pandémie alors que les rapports indiquent aujourd’hui que le marché boursier n’a jamais été aussi haut. Tout le monde se remet au travail et vous achetez une île. Arrêtez de jouer avec nous et les fans. »

Selon les différents rapports, Jorge Masvidal aurait touché 500 000$ en fixe contre Nate Diaz, avec des bonus supplémentaires dont une part des pay-per-views. Colby Covington, dernier challenger pour la ceinture welterweight, avait touché 500 000$ pour affronter Usman, sans avoir de bonus liés au pay-per-view.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here