Paulo Borrachinha

Alors que l’on ne connaissait pas les raisons de l’absence de Paulo Costa depuis sa victoire sur Uriah Hall, on apprend qu’il s’agissait bien d’une suspension par l’USADA.

Espoir brésilien du MMA, Paulo Costa était absent depuis quelque temps. En effet, il n’a plus combattu depuis sa victoire par TKO contre Uriah Hall lors de l’UFC 226 en juillet 2018. Du fait du changement de communication de l’USADA, on ne connaissait pas les raisons de cette absence. Aujourd’hui, l’agence antidopage révèle avoir suspendu le combattant pour une durée de 6 mois.

La raison ? Le 2 juin 2017 et le 3 novembre 2017, Costa a reçu des injections par intraveineuse après les pesées des UFC 212 et 217. Depuis 2018, ces injections de plus de 100 ml en 12h sont interdites par l’UFC afin d’éviter les weight-cuts trop brutales (hors hospitalisation). La suspension commença le 10 août 2018 et se termina le 10 février dernier. À cela s’ajoutent deux amendes, une de 4000$ pour l’injection de l’UFC 212 et une de 9333.33$ pour celle de l’UFC 217. À noter que les substances injectées étaient à chaque fois autorisées par l’USADA. C’est bien la perfusion intraveineuse qui a été mise en cause par l’agence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here