MMA – À la surprise générale, l’UFC s’est séparé de Yoel Romero. D’autres combattants vont être poussés vers la sortie avant la fin de l’année.

En conférence de presse d’après UFC Vegas 16, le Président de l’UFC Dana White s’est exprimé sur le départ surprise de Yoel Romero. Classé cinquième de la catégorie middleweight, le Cubain a pourtant vu son contrat avec l’organisation de MMA prendre fin brusquement. Il lui restait pourtant trois combats à disputer à l’UFC. Alors que la ligue américaine a signé beaucoup de combattants durant la pandémie, de nombreux départs devraient suivre. C’est ce que Dana White a indiqué :

« Ce n’est pas seulement Yoel. Nous allons avoir de sérieuses réductions d’effectif d’ici à la fin de l’année. Nous allons probablement avoir 60 coupes avant le premier janvier. Yoel a perdu quatre de ses cinq derniers combats. Il a 44 ans. Notre roster est très gonflé en ce moment. Nous allons avoir de grosses réductions avant la fin de l’année. Vous allez voir beaucoup de noms apparaître dans les prochaines semaines… Ce sont des décisions difficiles que nous devons prendre. »

Outre Yoel Romero, Justin Ledet, Bevon Lewis, Cole Smith, et Collin Huckbody ont été poussés vers la sortie. D’autres devraient donc suivre. À noter que les combattants sont ensuite libres de s’engager là où ils le souhaitent et dans la discipline qu’ils souhaitent. On pourrait donc très bien voir le Cubain en boxe anglaise ou en bare-knuckle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here