TJ Dillashaw UFC

Suspendu par l’USADA pour deux ans suite à un contrôle positif avant le combat contre Cejudo, TJ Dillashaw a enfin réagi à ce qui ternit lourdement son héritage à l’UFC.

Ancien champion bantamweight de l’UFC, TJ Dillashaw a rendu sa ceinture lors de l’annonce de son contrôle positif. Cette semaine, la sentence tombait officiellement : suspension de deux ans pour EPO. Le combattant de 33 ans pourra revenir au plus tôt le 18 janvier 2021 ; une éternité. Pour la première fois, il a réagi à cette suspension qui pourrait sonner la fin de sa carrière :

« J’ai merdé. J’ai du mal à me pardonner pour cela. Ce qui est normal. Je comprends les critiques à mon encontre, mais ce qui me déplaît vraiment, c’est le genre de mensonges que j’apporte à mes entraîneurs, à ma famille et à mes coéquipiers. Ils ne participent pas à cela et je me sens mal pour eux. Vous savez, j’ai un fils de 15 mois et je veux être un modèle pour lui. Je suis sûr que beaucoup d’autres enfants le sont aussi, et vous savez que c’est difficile, mais je dois être à la hauteur de ce que j’ai fait. Vous savez, j’ai accepté toutes les pénalités et je n’ai pas essayé de lutter contre son truc. Je vais être en retrait pendant les deux prochaines années. À partir du 18 janvier 2021, j’ai le droit de revenir. »

« Je suis sur le chemin du retour, vous savez que je me suis fait opérer hier à l’épaule droite. Deux mois après, je m’occupe de l’épaule gauche. J’ai eu la coiffe des rotateurs et un labrum déchirés depuis 2 ans et demi, ça va être bien de les soigner et de revenir. Des gens me disent que je devrais disparaître et laisser cette histoire se faire oublier. Mais je ne pense pas que ce soit la meilleure façon de régler ce problème. Il faut y remédier dès le début en montrant à mon fils que nous commettons une erreur, et que nous lui faisons face. Vous ne fuyez pas. Croyez-moi, j’adorerai fuir et aller me cacher dans une grotte pendant deux ans et continuer à faire pousser cette barbe merdique. »

« Ça me pèse, comme ça le devrait. C’est ce que je suis. Je suis un combattant et je vais combattre cela. Je tiens à m’excuser, auprès de mes fans, de tous ceux que j’ai laissés tomber, évidemment de ma famille, de mes entraîneurs, de mes coéquipiers. Je ne peux pas m’excuser assez pour quelque chose à laquelle vous faites face à cause de moi. Mais ce ne sera pas ma fin. Je vais être de retour. Je vous fais la promesse maintenant que je serai meilleur, je serai de retour plus fort. Je prouverai que la chose horrible que j’ai mise dans mon corps ne m’a pas amené là où je suis. C’est tout ce que je peux faire. Tout ce que je peux faire, c’est me racheter, travailler dur et être meilleur. Je veux être meilleur et je le ferai. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here