MMA – Pour le coach de la célèbre Tiger Muay Thai, Jon Jones sera un réel problème une fois en heavyweight. Il le voit dominer Miocic.

Les spéculations vont bon train concernant les débuts de Jon Jones en heavyweight. L’ancien patron de la division light-heavyweight prend son temps : Jones n’est plus apparu dans la cage depuis plus de deux ans. Son retour devrait se faire en septembre, contre Stipe Miocic. Après une telle période d’inactivité et un tel changement physique, l’incertitude plane aux yeux de certains. Mais ceux qui côtoient Jones assurent que l’ex-champion est au pic de sa forme physique. De son côté, Joseph Henle, head coach du célèbre gym Tiger Muay Thai, pense que la montée de Jon Jones en heavyweight est parfaitement planifiée.

Dans un entretien avec The AllStar, Henle prévient d’emblée : il n’est pas fan de l’humain derrière l’athlète. « Je n’aime pas Jon. Enfin…je vais rephraser ça. Je n’aime pas ce qui semble être sa personnalité. Je n’aime pas comment il se présente aux yeux du public, je ne peux pas soutenir ça. Et parce que ça s’est passé de manière si récurrente, je ne veux pas contribuer à faire gagner de l’argent à ce gars. Pour la même raison, je n’achète jamais de pay-per-view où se produit Colby Covington. Mais tout ceci mis à part…je crois que Stipe Miocic se ferait éteindre par un Jon Jones vraiment heavyweight ». C’est en effet l’angle d’approche choisi par « Bones » : préparer son corps pour devenir un vrai poids lourd. « Il me rappelle un peu Khamzat : leur envergure fait qu’ils donnent l’impression de pouvoir prendre beaucoup de poids en restant un monstre ». Chimaev s’est entraîné au Tiger Muay Thai, une salle de référence en Thaïlande où travaillent à titre régulier des champions comme Alexander Volkanovski, Petr Yan et Valentina Shevchenko.

SUR LE MÊME SUJET :

Pas comme Adesanya

Joseph Henle compare cette montée de Jones à celle d’Israel Adesanya. « Jon était déjà à quoi, 101, 102kg dans la vie de tous les jours ? Il s’est donné plusieurs années pour prendre plus de poids encore, et pour s’ajuster à ce poids. Aujourd’hui, il en serait à 108, 110…Ce n’est pas comme Adesanya. L’idée, ce n’est pas « Oh, je suis champion et je pèse 90kg, donc je vais être champion à 93kg ». On parle de quelqu’un qui s’est donné du temps pour s’adapter à la catégorie de poids et envoyer ch*er tout le monde ».

L’UFC prévoyait initialement de faire s’affronter Miocic et Jones dès cet été pour la ceinture intérimaire des heavyweights. C’est cependant Miocic qui aurait réclamé plus de temps. Rien n’a encore été confirmé, mais les deux hommes devraient se rencontrer en septembre pour l’un des matchs les plus attendus de l’année…

Partager cet article

SourceThe AllStar
Crédits photosJon Jones Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Nemraude

    Adesanya n’a pas pris le temps comme le fait Jon. La différence risque d’être fulgurante. J’avais l’impression de voir un Israël en mode middle comme d’hab face à Jan. Qu’aurait donner le Stylebender en faisant 100 kgs tout les jours pour cutter à 93kgs le jour du combat ?
    Bref, affaire à suivre. Les Heavyweights sont chargés.

    Répondre
  2. Screw

    Difficile à dire, faut voir la mobilité, le cardio et la capacité d’encaissement de Jon Jones en HW. Si Jones reste mobile et que le cardio suit, il a toutes ses chances mais s’il se prend une patate… C’est à voir.
    Malgré tout ça m’embête un peu qu’on sous-estime Stipe car pour moi c’est un grand champion.

    Répondre