L’événement UFC du week-end, qui devait se dérouler à Londres avant d’être délocalisé aux États-Unis, vient de perdre son main-event. Colby Covington vient de sauter sur l’occasion.

Leon Edwards ne pourra tenir sa place le week-end prochain. L’Anglais qui devait affronter Tyron Woodley à l’UFC London ne va pas se rendre aux États-Unis suite à la délocalisation expresse de l’événement : « Nous avons travaillé avec l’UFC sur des solutions possibles pour maintenir le combat en vie, mais malheureusement avec une fenêtre de tir si courte, rien n’était viable. Mon équipe et moi-même sommes tous pères, maris, fils et frères, et nous ne pouvons pas tous quitter notre famille en ce moment. J’aurais vraiment aimé trouver une solution pour les fans, je le pense vraiment. »

Avec un Edwards en Angleterre, Tyron Woodley est donc sans adversaire pour le moment. À moins d’une semaine de l’événement (prévu le 21 mars), il y a urgence. Colby Covington s’est porté volontaire afin de sauver la carte : « Il se dit que Leon Edwards n’est plus sur la carte. L’UFC et l’Amérique ont besoin d’un héros. Qui veut voir le champion de l’Amérique enfiler la cape #MAGA et vaincre Tyron Woodley en direct sur ESPN la semaine prochaine pour votre divertissement, et mon plaisir personnel ? »

3 Commentaires

  1. Toujours aussi difficile de rédiger un message, il faut dérouler pendant presque 2 minutes en mide turbo. Merci les pubs qui empoisonnent de plus en plus le quotidien

    • Mdrrrr et t’as pris «  »tt ce temps », pour écrire ça ? Mdr. Vous êtes de plus en plus ridicule, si ça te dérange autant, ne commente pas, c’est pas toi qui les paye. Bonne soirée. Minable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here