Pour son premier combat de l’année, Volkan Oezdemir affrontait un client à l’UFC 251 en la personne de Jiri Prochazka, ancien champion du Rizin.

En main-event des préliminaires, l’UFC nous réservait un duel entre deux aspirants à la ceinture mondiale. D’un côté, Volkan Oezdemir, 7e au classement et ancien challenger au titre en 2018. De l’autre, Jiri Prochazka, ex-champion du Rizin, qui avait donc droit à un baptême ultra dangereux pour ses débuts à l’UFC.

Round 1 : pour débuter, Volkan Oezdemir met la pression. De son côté, Prochazka fait dans la provocation et garde les mains basses, invite le Suisse à tenter sa chance. Sur un puissant direct, l’ancien du Rizin trouve même la faille, mais Oezdemir tempère avec succès. Provoquant toujours Volkan, le rookie finit par être touché à son tour. Il tente un takedown pour récupérer… Si la manoeuvre s’avère infructueuse, il parvient tout de même à préserver l’essentiel : gagner du temps. Le combat se poursuit avec un faux rythme imposé par Prochazka, mais le n°7 reste vigilant… et touche. Alors que le début semble à nouveau atteint, Oezdemir accélère encore une fois, sans pouvoir terminer son adversaire. Il change alors de niveau et termine le round en mettant la pression contre la cage.

SUR LE MÊME SUJET :

Round 2 : Sur un head-kick, Prochazka sonne Oezdemir… et reste agressif. Mettant la pression, il parvient à placer un une-deux dévastateur. Le direct et le crochet passent, il réussit avec succès ses débuts à l’UFC !

https://twitter.com/lasueur_off/status/1282131620238176256

Partager cet article

Tags UFC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Taré

    Venez me dire que holloway ne s’est pas fait volé

    Répondre