En déplacement à Philadelphie, Les Golden State Warriors se sont finalement imposés pour retrouver le chemin de la victoire.

À Philly, les Warriors commençaient par se prendre un 47-28 dans le premier quart. Depuis les 48 points encaissés par les Blazers en 1992, c’était le plus grand nombre de moins marqués en un quart. En grande difficulté, les champions en titre remettront les pendules à l’heure dans le troisième quart. Une période lors de laquelle Golden State prendra la tête pour de bon. Une période lors de laquelle, ils colleront un énorme 47-15 à leurs adversaires. Cela faisait depuis 1994 qu’il n’y avait pas eu un tel différentiel.

Stephen Curry est le principal moteur des Warriors. Le double MVP termine avec 35 points (11 sur 22), 4 sur 9 à trois points, 5 rebonds, 5 passes (1 TO). Kevin Durant n’est pas en reste avec 27 points (11 sur 20), 5 rebonds, 3 passes (4 TOs). Draymond Green est à 8 points (4 sur 6), 7 rebonds, 8 passes. De son côté, Klay Thompson apporte 17 points (7 sur 17), 4 rebonds.

Côté Sixers, Ben Simmons est en quasi triple double. Le rookie envoie 21 points (11 sur 15), 8 rebonds, 12 passes (1 TO). Joel Embiid, après son match de mammouth, termine à 21 points (7 sur 15), 8 rebonds, 3 passes (5 TOs). JJ Redick et Robert Covington apportent chacun 20 points. Le troisième quart leur a été fatal… Victoire de Golden Sate 124-116 !

Tags Warriors

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *