Week 11 – Les matchs du Dimanche

NFL-France et Damien Foreau vous propose chaque semaine votre dose de NFL, au programme aujourd’hui, le résumé des matchs du Dimanche.

Il commence à faire froid sur la France, du coup quoi de mieux qu’une petite soirée NFL le dimanche soir ? Surtout lorsque le spectacle est au rendez-vous comme hier soir. Beaucoup de matchs serrés, dont certains qui se dénouent dans les dernières secondes. Il y a également eu des démonstrations, comme celle des Panthers qui restent invaincus.

Voici donc ce qu’il faut retenir des matchs de dimanche.

Jameis-Winston-Elsa : Getty
5 passes de TD pour Jameis Winston face aux Eagles (Getty)

Philadelphia Eagles (4-6) 17 – Tampa Bay Buccaneers (5-5) 45

  • La surprise de la soirée. Les Bucs étrillent les Eagles à l’extérieur grâce notamment à un gros match de Jameis Winston. Le rookie lance pour 246 yards (19/29) et 5 touchdowns (dont 4 en première mi-temps).
  • Match énorme également du RB Doug Martin, qui totalise 235 yards au sol. Sa course de 84 yards est la plus longue de l’histoire de la franchise de Tampa.
  • Titularisé à la place de Sam Bradford, blessé, Mark Sanchez lance pour 261 yards et 2 TD, mais il se fait aussi intercepté à 3 reprises.

Detroit Lions (3-7) 18 – Oakland Raiders (4-6) 13

  • Pour la première fois de la saison, les Lions gagnent 2 matchs de suite. Matthew Stafford (282 yards) marque le touchdown de la victoire sur une course en début de 4ème quart-temps.
  • Detroit n’avait plus marqué de touchdown au sol depuis la week 3.
  • Oakland pensait avoir repris la main dans le 3ème quart-temps, grâce à un touchdown au sol de Latavius Murray et une défense solide (27 yards alloué seulement).
  • Derek Carr ne totalise que 169 yards, et aucun touchdown. Amari Cooper est limité à 1 réception pour 4 yards.

Atlanta Falcons (6-4) 21 – Indianapolis Colts (5-5) 24

  • Menés 2 fois de 14 points, les Colts l’emportent finalement grâce à un field goal de Vinatieri dans la dernière minute du match. C’est le 26ème coup de pied victorieux du kicker en 300 matchs.
  • Indianapolis a remporté ses 3 matchs avec Matt Hasselbeck cette saison. Le QB livre une prestation moyenne et termine avec 213 yards (23/32), 2 TD et 2 interceptions.
  • 4ème défaite en 5 matchs pour les Falcons. L’attaque a coulé en deuxième mi-temps, Matt Ryan (280 yards, 3 TD) termine finalement avec 3 interceptions dont une pick-6.
  • Le RB d’Atlanta, Devonta Freeman, a du quitter le terrain dans le 1er quart-temps à cause d’une commotion. Dans le même temps, match classique pour Julio Jones avec 160 yards.

Houston Texans (5-5) 24 – New York Jets (5-5) 17

  • 3ème victoire de suite pour des Texans transformés. La franchise de Houston retrouve un bilan équilibré.
  • La défense était redevenue plus solide progressivement, et maintenant l’attaque commence à retrouver du beau jeu. Comme en témoigne cette superbe trick play pour égaliser. Yates passe la balle à Short, qui se transforme en 2ème QB et lance une passe de 21 yards pour Blue dans la endzone. Sur la possession suivante, T.J Yates (229 yards, 2 TD) trouve Hopkins pour son deuxième touchdown du soir.
  • 5 réceptions, 118 yards et 2 TD pour Hopkins qui a remporté son duel face à Darrelle Revis.
  • Ryan Fitzpatrick (216 yards, 1 TD, 2 INT) a tenté de ramener les Jets, en marquant sur une course physique. Mais sur les deux drives suivants, il lance 2 interceptions.
Denver Broncos vs Chicago Bears
Le Quarterback Brock Osweiler #17 des Denver Broncos qui mène son équipe à la victoire contre les Bears.

Chicago Bears (4-6) 15 – Denver Broncos (8-2) 17

  • Brock Osweiler a débuté son premier match en carrière à la place de Peyton Manning, blessé au pied. Le QB sort victorieux et lance pour 250 yards (20/27) et 2 TD.
  • Les Bears marquent un touchdown à 24 secondes de la fin du match pour revenir à 2 points des Broncos. Mais la défense de Denver réussit à bloquer Langford sur la conversion à 2 points.
  • Une défense qui a plutôt bien contenu Jay Cutler. Le QB de Chicago termine avec 265 yards (18/32) et 1 interception. Et sans Matt Forte, ni Alshon Jeffery, les Bears ont manqué d’options en attaque.

Baltimore Ravens (3-7) 16 – St Louis Rams (4-6) 13

  • Après avoir manqué 2 field-goals pendant le match, Justin Tucker donne finalement la victoire aux Ravens à la dernière seconde.
  • Une victoire au goût amer puisque Baltimore perd encore 2 joueurs clés de son attaque sur blessures. C’est d’abord le RB Justin Forsett, qui se casse le bras après un tackle d’Aaron Donald. C’est ensuite Joe Flacco, qui a terminé le match mais qui s’est rompu les ligaments croisés. Les deux joueurs ne rejoueront pas de la saison.
  • Les Rams ont perdu 4 fumbles sur le match, dont 2 du QB Case Keenum. Titulaire à la place de Nick Foles, il n’a pas révolutionné l’attaque de St Louis.

Miami Dolphins (4-6) 14 – Dallas Cowboys (3-7) 24

  • Tony Romo a été moyen (227 yards, 2 TD, 2 INT) mais le retour du QB est synonyme de victoire pour Dallas après 7 revers consécutifs.
  • Il a en tout cas fait mieux que Ryan Tannehill, encore en difficulté hier soir. Le QB des Dolphins ne totalise que 188 yards et lance 2 interceptions, dont une pick-6.
  • Le jeu au sol de Dallas a bien aidé à enlever de la pression sur Romo. Darren McFadden continue sa bonne série avec 129 yards.

Carolina Panthers (10-0) 44 – Washington Redskins (4-6) 16

  • Plus les semaines passent et plus les Panthers semblent forts. Nouvelle démonstration face à Washington pour conserver un bilan parfait de 10 victoires en 10 matchs.
  • Cam Newton (246 yards) continue de jouer à un niveau de MVP et lance un record personnel de 5 passes de touchdowns.
  • On connaît la chanson pour les Redskins lorsqu’ils perdent trop de ballons. Face à la défense de Carolina ils en perdent 5, dont 3 par Kirk Cousins, et les Panthers marquent 27 points à la suite de ces erreurs.
  • Cousins termine avec 207 yards, 1 TD, 1 Interception et 2 fumbles perdus. De retour de blessure, DeSean Jackson prend 87 yards et 1 TD. Andre Robert marque sur un retour de kickoff de 99 yards.
  • Les Panthers sont la 16ème équipe de l’ère Super Bowl à débuter la saison par 10 victoires. Sur les 15 équipes à l’avoir fait auparavant, toutes sont allées en playoffs, 9 sont allées au Super Bowl et 6 l’ont remporté.
usa-today-packersD
6 sacks pour la défense des Packers face à Minnesota 

Minnesota Vikings (7-3) 13 – Green Bay Packers (7-3) 30

  • Après 3 défaites de rang, les Packers se sont repris en allant battre les Vikings à l’extérieur. Green Bay rejoint son adversaire du soir en tête de la NFC North, avec le tiebreaker en sa faveur.
  • La défense des Packers a fait un très gros match, totalisant 6 sacks. Le chiffre était de 0 sur les 3 matchs précédents. Adrian Peterson a également été bien contenu, avec seulement 45 yards.
  • L’attaque a également été bonne et, fait rare cette saison, équilibrée. Encore un peu en-dedans (16/34 à la passe) Aaron Rodgers lance pour 212 yards et 2 beaux TD. Et petit miracle, Eddie Lacy gagne 100 yards au sol pour la première fois de la saison.
  • Les Vikings se sont également mis des bâtons dans les roues en étant pénalisés à de nombreuses reprises. 8 pénalités pour 110 yards, le record de la saison pour l’équipe la moins pénalisée de la ligue avant la week 11.

San Diego Chargers (2-8) 3 – Kansas City Chiefs (5-5) 33

  • Avant la rencontre, les Chargers ont retiré le maillot de LaDainian Tomlinson et ont intégré le RB au Hall of Fame de la franchise. La fête a ensuite été gâché par un match largement perdu.
  • La défense des Chiefs a été énorme, limitant Philip Rivers à 178 yards (19/30). Justin Houston réussit également une pick-6 sur le QB.
  • Les défenseurs ont même eu un impact en attaque, puisque le premier touchdown du match est marqué par le DT Dontari Poe sur une course au près. Plus un bélier qu’une course d’ailleurs…
  • 5ème défaite de suite pour les Chargers. Dans le même temps, les Chiefs remportent un 4ème match consécutif.

Seattle Seahawks (5-5) 29 – San Francisco 49ers (3-7) 13

  • Rapidement devant 20-0, les Seahawks n’ont pas forcé pour dominer les 49ers.
  • Titulaire à la place de Marshawn Lynch, blessé, Thomas Rawls a été éblouissant. Le rookie gagne 209 yards au sol, avec 1 touchdown, et ajoute 46 yards et un autre TD dans les airs. C’est son troisième match de la saison à plus de 100 yards et son second au-dessus de 160.
  • Russell Wilson a lui été quasiment parfait, réussissant 24 de ses 29 passes, pour 260 yards et 3 TD. 2 sont pour un autre rookie, Tyler Lockett.

Arizona Cardinals (8-2) 34 – Cincinnati Bengals (8-2) 31

  • L’affiche de cette week 11 a tenu ses promesses avec un beau duel entre deux des meilleures équipes de la NFL cette saison, et un final haletant. Le kicker des Cards, Chandler Catanzaro marque le field goal décisif à 2 secondes de la fin du match. Une pénalité contre Cincinnati a bien aidé Arizona.
  • Le match avait pourtant mal commencé pour Carson Palmer et Arizona, puisque le QB lance 2 interceptions en 1ère mi-temps, qui permettent aux Bengals de rentrer aux vestiaires avec un avantage de 7 points (14-7).
  • Palmer se reprend ensuite et le jeu de passes des Cardinals a retrouvé son efficacité. Il lance 4 touchdowns au total et termine avec 317 yards. Larry Fitzgerald prend 90 yards mais le receveur le plus en vu a été J.J Nelson (142 yards, 1 TD).
  • Andy Dalton n’a pas été mauvais (315 yards, 2 TD) mais une fois de plus, Cincinnati chute en prime time.
  • Jeremy Hill (45 yards) marque 2 touchdowns au sol. Giovani Bernard termine meilleur receveur avec 8 réceptions et 128 yards. Comme souvent cette saison, les touchdowns sont pour le TE Tyler Eifert (2 de plus).

By NFL-France

La Sueur

La Sueur

La Sueur, votre média sportif et culturel.
La Sueur
Photo By: usa-today, Joe Amon/The Denver Post, hdwallpapersfit.com

Leave A Comment

Your email address will not be published.