Garbage Time – Conference Est – Week 4

J’ai décidé de modifier quelque peu mes chroniques, désormais par semaine il y aura 2 tops/1 flop ou 1top/2flops + une petite rubrique « news en vrac » pour faire un léger tour d’actu du monde NBA. Et toujours bien sur un joueur et un rookie de la semaine.

Savoir comment prononcer Mike Krzyzewski ? Les procédures d’adoption pour Riley Curry ? Voir Zaza Pachulia au slam dunk contest ? Ne cherche plus tu es au bon endroit, bienvenue dans ce qui deviendra ton rendez-vous hebdomadaire, Garbage time c’est ta dose de NBA !  A consommer sans modération.

 

***

 

TOPs

New York Knicks 

3 matchs, 3 victoires. Un all star en forme et un rookie qui n’est autre que le fils spiritiuel de Dirk Nowitzki, voilà la recette simple mais efficace de la bonne semaine des Knicks. Pas de jeu en triangle pour le moment, toujours beaucoup d’isolation de Melo dans les moments chauds certes, mais ça marche. Les Knicks ne sont plus la risée de la ligue, le climat autour et au sein de l’équipe est moins délétère. Désormais l’équipe voit vers l’avant, Derek Fisher gagne le respect de ses ouailles et tout semble être en place pour enfin lancer le projet de Phil Jackson. De là à dire qu’on verra le Madison Square Garden accueillir des matchs passée la mi-avril ? Personnellement je ne m’y risquerai pas, toutefois au sein d’une conférence ou derrière Cleveland et Chicago tout semble possible, pourquoi pas ?

Picture1

Quand Phil Jackson réalise que D’Angelo Russell a été sélectionné plus haut que Porzingis.

Miami Heat

3 matchs, 2 victoires cette semaine du côté de South Beach. Un excellent départ cette saison pour la troupe de D-Wade qui squatte la deuxième place de la conférence Est avec un bilan de 67%  (8V-4D) pour le moment. Merci qui ? (N’y pensez même pas !) Merci Pat Riley. Le génie a encore frappé, alors qu’on croyait les floridiens morts et enterrés après le départ de LeBron, que nenni. Goran Dragic-Dwyane Wade-Luol Deng-Chris Bosh-Hassan Whiteside. 3 All stars + 2 All stars en puissance combien d’équipes peuvent se targuer d’avoir un 5 de départ aussi talentueux ?
On peut aussi attribuer l’écolosion d’Hassan Whiteside à l’excellent travail d’Erik Spoelstra (qui prouve à ses détracteurs qu’il est un très bon coach NBA avec ou sans les three amigos), un probable steal à la dernière draft avec le très bon Justise Winslow et le soleil rayonne de nouveau sur Miami.

LE bon choix de cette dernière draft ?

Bon maintenant qu’on a parlé des bons élèves il est temps de passer à la meilleure partie, les flops.

Au fait, ça se prononce CHA-CHEF-SKI (si si je vous jure !).

***

FLOPs

Philaldelphia Sixers

#PrayForPhilly. Non sérieux s’il vous plait, j’ai mal à ma NBA, mal à mon basket, mal pour cette franchise, qui a vu naitre Iverson. Pitié arrêtez le massacre. J’en ai déjà parlé, je sais, mais à fortiori Sam Hinkie ne m’entend pas ou ne veut pas m’entendre. 14-0. XIV, QUATORZE défaites… Et alors qu’on croyait que la paire Okafor-Noel donnerait une raison de sourire aux fans des Sixers, il n’en est rien les deux joueurs ne sont pas compatibles, Okafor sachant absolument tout faire il prend l’espace offensif d’un Noel unidimensionnel offensivement mais extrêmement précieux en défense.
Dans la ville de l’amour fraternel (comment ça c’est pas Lille ?) le basket est en train de disparaitre à petit feu, les tribunes se vident, les fans se font rares, en même temps à quoi bon aller voir une équipe se faire autant dominer dans tous les compartiments du jeu. L’objectif ? Encore une fois la lottery, éviter de battre des records de médiocrité, et protéger Jahlil Okafor (« PROTEGER SAM J’AI DIS PROTEGER PAS ECHANGER »…).

***

EN VRAC

-Seulement 4 équipes à l’Est ont un bilan négatif : Le Magic d’Orlando, les Bucks de Milwaukee, les Nets de Brooklyn, les Sixers de Philadelphie.

-Evan Fournier a refusé une prolongation de contrat de 32M sur 4ans (BIG BALLS).

-Marcus Smart (Celtics) sera absent « au moins deux semaines ».

-Insolite : Après un pari perdu, LeBron James va livrer une caisse de vin à Draymond Green. Les deux stars NBA sont de grands fans de football américains et ils ont fait un pari sur le vainqueur du choc de la Big Ten samedi entre Michigan State (où Green a fait son cursus) et Ohio State (la fac de coeur de James), la suite on la connait.

Picture1 

JOUEUR/ROOKIE DE LA SEMAINE 

KRISTAPS PORZINGIS

Annoncé comme un bust, un flop, hué par les fans New-Yorkais, sous-estimé même par son propre président. Petit à petit, le Letton prend ses marques et ça devient de plus en plus difficile pour ses adversaires de l’arrêter. 3 matchs, 3 victoires, 20 points, 10.3 rebonds, 3 contres, 59% aux tirs. Même des joueurs qu’on juge bon dans la NBA actuelle ne disposent pas de stats aussi gonflées.

Plein écran, 1080p, faites-vous plaisir.

By La Berkane

 

Photo By: deviantart.net
1 Discussion on “Garbage Time – Conference Est – Week 4”

Leave A Comment

Your email address will not be published.