Dans l’obligation de s’imposer à domicile, le Thunder a tenu bon pour arracher la victoire contre les Rockets 115-113.

Cette fois, Russell Westbrook s’est contrôlé pour finir à 32 points (11 sur 24), 13 rebonds, 11 passes (5 TOs) et 3 interceptions en 39 minutes de jeu. Pour la première fois, depuis Jason Kidd en 2002, un joueur enchaîne 2 triple double de suite. Après son record indignement glorieux lors du dernier match, Beastbrook s’est bien repris. Avec lui, Taj Gibson est presque parfait avec 20 points (10 sur 13), 2 rebonds, 1 passe mais 5 TOs.

Pour les Rockets, James Harden aura été au four et au moulin avec 44 points (11 sur 21), 6 rebonds, 6 passes (7 TOS et 5 fautes). Malheureusement pour la barbe, c’est lui aura manqué le Game-Winner… En sortie de banc, Lou Williams assure avec 22 points (9 sur 15), 4 rebonds.

Le Thunder peut toutefois regretter sa première mi-temps quasi parfaite où la franchise aura été incapable de plus creuser l’écart. Une nouvelle fois devant en seconde mi-temps, les joueurs d’OKC se sont fait une grosse frayeur en laissant revenir les Rockets. Le Game 4 promet entre les deux équipes des favoris pour le trophée de MVP.

https://youtu.be/z-GSWWgEvN4

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *