Robert Whittaker l’emporte contre Yoel Romero et devient champion intérimaire

Finalement en main-event de l’UFC 213, Yoel Romero et Robert Whittaker s’affrontaient à Las Vegas pour la ceinture intérimaire middleweight.

Après le retrait d’Amanda Nunes de l’UFC 213, le combat entre Yoel Romero et Robert Whittaker devenait le main-event. Avec 7 victoires de suite pour le Cubain (contender numéro 1) et 6 victoires de suite pour l’Australien chez les middleweights (contender numéro 3), le choc promettait.

Round 1 : Après quelques minutes d’observation, Yoel Romero tente le takedown et Robert Whittaker est fidèle à sa réputation à défendant parfaitement. En toute fin de round, c’est une nouvelle superbe défense de takedown qu’offre l’Australien au fan. Il répond par un beau headkick, mais Romero signale que tout va bien. Ce sont surtout les leg kicks du Cubain qui ont marqué cette première reprise.

Round 2 : Yoel Romero réussit enfin le takedown sur sa troisième tentative. Sur le dos, Whitakker arrive à très bien défendre. L’Australien arrive même à se relever ! Si Romero fait tomber l’Australien, il se remet debout immédiatement. Après quelques minutes contre la cage, l’arbitre John McCarthy replace les combattants au centre de l’Octagon. En toute fin de round, Romero réussit un nouveau takedown.

Round 3 : Avec une belle droite, Whittaker arrive à sonner Romero qui parvient à s’en sortir. Les deux combattants s’observent après cet échange. L’Australien enfonce le clou avec un push body-kick puissant. Romero, bien que moins actif dans cette reprise, bouge toujours très bien. La fatigue commence cependant à ponter le bout de son nez…

Round 4 : Pour la première fois de sa carrière, Romero dispute un quatrième round. Pour le moment, le Cubain a bien géré la fatigue, son talon d’Achille. Visiblement touché à la jambe gauche, Whittaker gère bien la chose. L’Australien lance les hostilités avec un superbe head-kick. Romero répond par une tentative de takedown, mais une nouvelle fois, Whittaker s’en sort. Après avoir touché Romero, The Reaper enchaine avec un beau push-kick. Sa tentative surpuissante d’uppercut du gauche ne trouve pas sa cible. Toutefois, il repart à l’attaque et touche durement son adversaire en striking. Exténué, Romero va devoir tout donner dans le 5e et dernier round. Une nouvelle fois, la défense de takedown de Whittaker a été impressionnante !

Round 5 : Whittaker est très actif en striking. Bien que très fatigué Romero parvient tant bien que mal à répondre. Les deux combattants respirent extrêmement fort. L’Australien arrive à scorer grâce à ses body kicks, mais Romero maintient la pression. En glissant, le Cubain se retrouve au sol, sur le dos, il laisse Whittaker venir. The Reaper parvient à placer un énorme coude. Les deux combattants tiennent la distance !

Par décision unanime, Robert Whittaker l’emporte face à Yoel Romero. Il enchaîne une 7e victoire consécutive chez les Middlweights à l’UFC. Désormais, il devra affronter le champion Michael Bisping pour unifier les ceintures. Il a infligé à Romero sa toute première défaite à l’UFC.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here