Yair Rodriguez met KO le Korean Zombie à la dernière seconde !

Lors de l’UFC Denver en main-event, Yair Rodriguez s’est imposé par KO au buzzer lors de leur combat avec un coup de coude splendide.

Lors de l’événement de l’UFC célébrant les 25 ans de l’UFC, Yair Rodriguez a mis les formes ! Après une véritable guerre de 5 rounds, le Mexicain s’est imposé sur un somptueux coup de coude à la toute dernière seconde de leur combat (4:59). Avant cela, les deux hommes ne soufflaient pas et ne se lâchaient pas d’une semelle. Avançant et explosant par séquences comme à son habitude, le Korean Zombie répondait au striking et à la créativité de son adversaire. Exténué après sa victoire, Rodriguez est resté de longues minutes au sol avant de parler avec le commentateur : « je me sens comme une merde là maintenant. »

Presque deux ans après sa dernière sortie à l’UFC, contre Frankie Edgar, Yair avance à nouveau. Prévenu en short-notice pour ce combat, il a tenu à remercier le matchmaker de l’UFC Sean Shelby et Dana White. Si les blessures le laissent tranquille, on espère le voir plus souvent dans la cage à l’avenir.

Photo By: UFC
3 Discussions on
“Yair Rodriguez met KO le Korean Zombie à la dernière seconde !”
  • Un article sur un Lucky elbow et rien sur la sub de cerrone qui devient n1 sur les victoire en ufc devant gsp et bisping et n1 sur les finish en ufc devant Silva. Dommage.

    • Chanceux mdrrrr tu connais rien au sport de contacts toi. Rien n’est du au hasard, Yair n’a pas relevé son coude pour faire jolie, il savait que ça pouvait toucher son adversaire, c’était un très très beau geste, et d’ailleurs tout le combat est magnifique tant dans l’adversité, la technique que dans le fairplay, le combat de cerrone était dégueulasse et rapide. Y’a rien a dire juste « voila cerrone devient le combattant avec le plus de victoire, bonne soirée », oua super….

    • En tant que pratiquant et passionné je peux t’assurer que ce coup de coude est parfaitement volontaire et maitrisé. Impossible d’envoyer au pif un elbow si puissant dans cette position.
      En striking comme au sol rien n’est dû au hasard ou à la chance, c’est ce qui fait la beauté de ce sport.

Leave A Comment

Your email address will not be published.