Entraîneur de George St-Pierre, patron du Tristar Gym, Firas Zahabi a donné ses conseils à McGregor avant son combat contre Mayweather.

Fin observateur, Firas Zahabi est toujours passionnant à écouter lors de ses previews de combat. Avant le choc entre Conor McGregor et Floyd Mayweather, le coach de GSP a donné quelques conseils à l’irlandais. Des conseils loin d’être à jeter pour le Notorious qui s’apprête à tenter l’impossible le 26 août prochain :

« Je prendrais une approche différente. Je traiterais violemment Mayweather. L’agresser physiquement. Il faut l’attraper, le jeter, le balancer au sol, faire des choses borderline, presque illégales. Il faut lui faire penser ‘Qu’est-ce que c’est ? Je ne sais pas comment faire face à ce type. Je ne sais pas ce qu’est un overhook, je ne sais pas ce qu’est un underhook. Je ne sais pas ce qu’est ce type de clinching’. Et il va se fatiguer. Mayweather sera fatigué du clinching. Si vous n’avez pas beaucoup fait de clinching dans votre vie, c’est extrêmement épuisant. »

« Après une certaine période de clinching, vous construisez cet acide lactique, vos muscles ont moins de pop, ils sont moins explosifs. Et tout à coup, vous essayez de frapper, mais cela ne fonctionne pas bien. Faites une centaine de pompes puis passez sur le sac lourd, vous verrez que vos muscles ne se sentent pas bien. »

« Si McGregor était mon étudiant et que je l’entraînais, je lui dirais à chaque fois : ‘tu peux le violenter. Prends sa nuque ! Pousse-le ! Balance-le dans les corde ! Balance-le à travers les cordes, peu importe. Violente ce gars, fais-lui oublier la boxe. Et bien sûr, cherche à mettre cette gauche’. »

Si les conseils de Firas Zahabi peuvent paraître étonnants, ils représentent de très bonnes pistes pour McGregor. Plus grand et plus fort que Mayweather, McGregor devra à tout prix minimiser son retard gigantesque en boxe et emmener le plus possible ce qu’il connaît en MMA. En dehors du clinching, il n’y a malheureusement pas grand-chose pour l’irlandais…

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *