La performance gigantesque de Zinédine Zidane face au Brésil en 2006

Le 1er juillet 2006, l’Équipe de France de Football affrontait le Brésil pour une place en demi-finale. Un seul mot : Zidane.

Revenu en Équipe de France à la demande de Raymond Domenech, Zinédine Zidane arrivait en Allemagne pour le dernier défi de sa carrière. Vainqueur en 1998, éliminé en poule en 2002, la Coupe du Monde 2006 sera celle des surprises. Après une phase de poules compliquée pour la France, le 8e de finale contre l’Espagne enchantait. Face à l’armada d’Aragones, les Bleus l’emportaient 3-1. Les Espagnols voulaient « mettre Zidane à la retraite », ils subissaient une terrible désillusion.

En quart de finale, la France et Zidane retrouvaient le très grand Brésil. Grandissime favorite de la compétition, la Seleção affichait un carré magique terrifiant. Carré magique ? Ronaldo-Adriano-Kakà-Ronaldinho. Oui, ça faisait très (très) peur. Derrière un Claude Makélélé en mode « m’en bats les couilles », Zidane posera les siennes sur tout un pays. Le meilleur match en carrière du légendaire meneur de jeu tout simplement.

Aérien, Magnifique et Majestueux, durant 90 minutes, Zinédine Zidane marchera sur l’équipe la plus impressionnante de la compétition. La délivrance viendra à la 57e, lorsque le capitaine des Bleus déposera une merveille de coup franc pour Thierry Henry. La réaction de Pelé après la rencontre suffisait à se rendre compte de la performance de Zizou : « Zidane a été le magicien du match ».

Photo By: L'Obs

Leave A Comment

Your email address will not be published.