Avec la série Atlanta, Childish Gambino redevient Donald Glover

Outre un nouvel album remarquable, Childish Gambino (Donald Glover) nous offre l’une des meilleures séries de 2016 avec Atlanta.

S’il est l’un des artistes musicaux les plus talentueux actuellement, notamment avec la sortie de son dernier album « Awaken, my Love ! », Childish Gambino est aussi un acteur de plus en plus remarqué. Après des débuts intéressants dans le film de Ridley Scott Seul sur Mars où il jouait le rôle d’un ingénieur geek de la NASA, Donald Glover (son vrai nom) est actuellement à l’affiche de la nouvelle série de FX Atlanta. Devant et derrière la caméra, Gambino nous plonge dans les ghettos de la capitale de Géorgie sur fond de rap. Comédie qui se présente comme une satire de la société et qui est l’un des show TV les plus rafraîchissantes de l’année.

Welcome to the Big Peach

Après une année 2015 où il a découvert l’univers du grand écran avec Seul sur Mars mais aussi Magic Mike XXL, Donald Glover a retrouvé cette année celui de la série, là où il a commencé sa carrière de comédien avec des apparitions dans Community, Girls ou bien encore 30 Rock. Cette fois-ci avec Atlanta, l’artiste de 33 ans a décidé d’ajouter plusieurs cordes à son arc avec le statut de producteur et de scénariste. En partenariat avec FX (qui va diffuser Taboo avec Tom Hardy), Donald Glover nous plonge dans la ville où il s’est forgé en tant que rappeur. Troisième place forte du hip-Hop US, Atlanta pèse de plus en plus dans le milieu avec des artistes tels que Young Thug, T.I, Ludacris, 2 Chainz ou ceux du label Awful Records (ABRA, Father, Tommy Genesis).

Atlanta raconte en 10 épisodes l’histoire de deux cousins qui veulent se lancer dans le rap. Cependant, leurs nombreuses différences de point de vue sur le monde ne vont pas leur faciliter la tâche. Si cette série tend vers la comédie, elle permet une réflexion sur la société américaine et sur ces inégalités entre les communautés. Ainsi, Atlanta est beaucoup plus tourné sur les ghettos que sur le rap à travers nos trois héros qui tente de s’en sortir par tous les moyens.

Bourrée de bonnes idées, elle se dévore sans modération et se présente la série de cette fin d’année. Bonne nouvelle : une saison 2 est d’or et déjà en production.

Retour au cinéma avec deux blockbusters

Après Atlanta, Donald Glover retrouvera les studios hollywoodiens avec deux blockbusters plus ou moins attendus. Il sera tout d’abord à l’affiche du énième reboot de Spiderman. Baptisé Homecoming, ce sera cette fois-ci le jeune Tom Holland qui reprendra le costume de l’homme-araignée. Childish Gambino devrait pour ce nouveau film Marvel qui sortira en 2017 avoir un rôle restreint (à moins que). Seconde grosse production pour le coup extrêmement attendue, le spin off de Star Wars qui se concentrera sur la jeunesse de Han Solo. Dans cet épisode réalisé par Christopher Miller et Phil Lord, Glover jouera le personnage de Lando Calrissian. Pour rappel c’est Alden Ehrenreich (vu cette année dans Avé César) qui a hérité du rôle du chasseur de prime le plus célèbre de l’univers. Rendez-vous en 2018 pour voir le résultat final.

Un album magnifique, une série rafraîchissante et deux gros films en préparation. Childish Gambino ou Donald Glover (c’est comme bon vous semble) est mine de rien en train de devenir la star US la célèbre actuellement. Et c’est tant mieux !

Pierre-Andrea

Pierre-Andrea

Journaliste chez La Sueur
Ecrit sur la NHL, le surf, le running et la culture
Pierre-Andrea
Photo By: FX
1 Discussion on “Avec la série Atlanta, Childish Gambino redevient Donald Glover”

Leave A Comment

Your email address will not be published.