Les matchs se suivent et se rassemblent pour Ben Simmons et les Philadelphia Sixers. Troisième double double et troisième défaite de suite.

Contre les Toronto Raptors, les Philadelphia Sixers ont enchaîné une troisième défaite cette saison. La franchise s’est lourdement inclinée face aux Canadiens : 94 à 128. Sans Joel Embiid, préservé pour les back-to-backs, les 76ers pouvaient difficilement lutter.

Dans ce marasme, un joueur a tiré son épingle : Ben Simmons. Le premier choix de Draft 2016, poursuit ses très bons débuts en NBA. Après une saison blanche, il confirme les espoirs placés en lui. En 33 minutes de jeu, il termine à 18 points (7 sur 16), 10 rebonds, 8 passes (3 TOs). Un nouveau match extrêmement propre pour lui.

SUR LE MÊME SUJET :

Depuis Oscar Robertson en 1960-1961, jamais personne n’avait enchaîné trois premiers matchs en carrière à 10 points ou plus, 10 rebonds ou plus et 5 passes ou plus. Également, c’est la première depuis 1996 qu’un rookie commence avec 3 double double. En 3 rencontres, Simmons tourne à 15.7 points (42.9%), 10.3 rebonds et 6 passes. C’est encore beaucoup trop tôt, mais il fait déjà figure de favori pour le ROY.

https://youtu.be/xxtBSUmsHSk

Partager cet article

Tags Sixers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.