Black Mask et Victor Zsasz

Que vous soyez sur la route du travail, ou de l’école… Black Mask vous attend pour en faire voir de toutes les couleurs aux Birds of Prey!

Les Birds of Prey auront fort à faire avec les ennemis qui leur barreront la route. Black Mask et Victor Zsasz… Deux grands ennemis de Batman… Mais qui sont exactement ces deux énergumènes? Réponse, ci-dessous.

Victor Zsasz: Un jeune homme riche et sans problème

Tout d’abord, commençons avec du sanglant. Le premier antagoniste de Birds of Prey est un ennemi récurrent de Batman dans les comics. Pas de pseudonyme pour ce sérial killer renommé. Il se prénomme Victor Zsasz. Zsasz fait sa première apparition dans le monde du comics books avec le numéro 1 de Batman: Shadow of the Bat en 1992.

En lisant son histoire, vous serez peut-être amenés à éprouver de la compassion envers Victor. Mais ce sentiment va très vite disparaître et vous comprendrez pourquoi dans quelques instants. Avant tout, commençons les présentations. Victor Zsasz est un enfant de bonne famille. Il n’a jamais été dans le besoin et vit sa vie de chef d’entreprise à succès.

Malheureusement, alors qu’il n’a que 25 ans, ses parents décèdent des suites d’un accident maritime. Le pauvre Victor, ne sachant plus quoi faire, tombe en dépression. Perdu, il ne porte plus aucun intérêt à l’ensemble de ses richesses monétaires et tombe dans l’enfer des jeux de hasard.

Son périple de parieur fou l’amène jusqu’à Gotham où il perd l’intégralité de sa fortune. Cette perte lui procure alors une prise conscience: Toute sa vie n’a été motivée que par le désir. Se sentant comme une coquille vide, il considère alors que sa vie n’a plus aucun sens.

Il ne lui faut pas longtemps pour décider de mettre fin à ses jours. Il décide alors de se rendre sur un pont de Gotham, prêt à sauter dans le vide. Au même moment, un sans-abri armé d’un couteau arrive devant lui et lui demande de l’argent. Malheureusement, le pauvre Victor n’a plus un sou sur lui. Le SDF décide alors de l’agresser.

Instinctivement, il désarme son opposant. Désormais armé de son couteau, il analyse le regard de ce sans-abri. Le constat est fatal. Il ne trouve aucun sens dans la vie de son agresseur. Il décide alors de le poignarder à mort pour “lui épargner une vie de futilité”.

Cet instant redonnera un semblant de sens à sa vie. Son objectif est désormais limpide: libérer chaque individu de cette prison sans sens que représente la vie. C’est ainsi que sa vie en tant que serial killer commence.

Victor Zsasz: Le fou salvateur

Victor Zsasz Injustice

Victor Zsasz possède la particularité d’ajouter une cicatrice à son corps pour chaque meurtre qu’il a commis. Comme vous avez pu le voir avec l’image plus haut, le nombre d’homicides qu’il a commis est énorme. Il est considéré comme une personne totalement imprévisible et sans scrupule. Comme de nombreux vilains de Gotham, il sera diagnostiqué “malade mental” et sera souvent envoyé à l’asile d’Arkham.

Par ailleurs, il entretient une relation très particulière avec Black Mask – l’antagoniste principal de Birds of Prey. On parlera de Black Mask plus en détail dans quelques instants. Dans les comics et dans le film, il travaille pour lui en tant que fidèle homme de main.

Black Mask est un levier financier aux actions malsaines de Victor. Dans les comics, Victor se sert de l’argent accumulé pour créer une sorte d’arène à l’image de celle des gladiateurs. Seul bémol, ce ne sont pas des adultes qui se retrouvent dans la cage, mais des enfants.

Le but du “jeu” étant que les gamins s’affrontent entre eux pour gagner leur liberté. L’enfant qui aura la chance d’arriver en finale, gagnera le droit d’affronter Zsasz en duel. Si l’enfant gagne, c’est la liberté, s’il perd, c’est la mort.

Vous vous doutez bien qu’au cours de cet arc scénaristique aucun des enfants n’a réussi à gagner son combat final contre Zsasz… Un réel bain de sang à l’évidence. Vous aurez donc compris que Zsasz est un ennemi extrêmement sadique qui n’a quasi-aucune empathie pour ses victimes. C’est Chris Messina (Argo) qui interprétera le personnage de Victor Zsasz dans Birds of Prey.

Black Mask: Tout le monde porte un masque…

Black Mask Birds of Prey

Maintenant, place au mastermind de la mafia de Gotham: Black Mask. Black Mask – de sa vraie identité Roman Sionis – est un personnage qui a toujours été habitué à “porter des masques”. Il fait sa première apparition dans le numéro 386 de Batman en 1985. Présentations.

Roman Sionis a eu la “chance” de grandir dans une famille extrêmement riche de Gotham. Cependant, le terme richesse n’est pas synonyme de bonheur comme vous l’aurez compris avec Victor Zsasz…

Roman n’a donc pas pu jouir d’une grande attention lorsqu’il était jeune. Ses parents étaient, on peut le dire, assez égoïstes. Se concentrant plus sur l’image renvoyée par leur statut social que sur leur propre enfant.

En effet, avec des parents tels que ceux-là, il est normal que Roman ait assimilé la vie en société avec le monde de la mascarade. Bien entendu, les chiens ne font pas des chats. Si ses parents portaient une sorte de “masque social”, Roman devait faire de même. Il s’est donc retrouvé, lui aussi, à montrer un autre visage de lui-même pour plaire en société…

Black Mask: Une vie faite de faux-semblants

Black Mask Ewan McGregor

Pour vous dire, les parents de Roman l’ont même obligé à faire ami-ami avec le fils Wayne. Et tout cela dans le but de profiter de l’image d’une des familles les plus charismatiques de Gotham. Qui est assimilé aux Wayne, est assimilé à la réussite s’est bien connu… Et pas qu’à la réussite si vous voyez ce que je veux dire…

Après le lycée, Roman a commencé à travailler avec son père au sein de l’entreprise familiale, Janus Cosmetics. A la même période, il tombe amoureux de Circe (jeune ouvrière). Comme vous vous en doutez, cette union est inacceptable pour ses géniteurs. Ils demanderont donc à Roman de la quitter.

Enragé par la décision prise par ses parents, il craque et met le feu à leur demeure. Cette action a entraîné la mort de ses géniteurs. Libéré de toute emprise, il peut enfin prendre le contrôle de sa vie. Il hérite, par la suite, de la société et des richesses de sa famille. Voilà de quoi commencer une nouvelle vie comme il se doit.

Cependant, n’ayant pas le “Business Instinct” de son père, il prend des décisions pour son entreprise qu’il regrettera amèrement. Sa boîte fait vite faillite. Le voyant au fond du gouffre, le PDG de Wayne Enterprise – Bruce Wayne – décide de racheter la compagnie de Roman. A une seule condition toutefois, il faudra que Bruce et ses associés aient un contrôle total sur l’entreprise.

Black Mask: La naissance d’un monstre

Black Mask game

Humilié et à bout, le fils Sionis se rend dans le cimetière où reposent ses parents. Il arrive en face de la crypte où repose ses parents et est, soudain, frappé par la foudre. Coup de chance, il survit! Roman, voit cet incident comme un signe du destin… Une renaissance!

Il rentre dans la crypte de son père, prend une pierre et éclate le cercueil en bois d’ébène de ce dernier. Il récupère les débris du cercueil et se construit – un peu plus tard – un masque avec… Vous l’aurez compris. Ce masque deviendra son emblème… Au revoir, Roman Sionis…. Bonjour, Black Mask !

Sa nouvelle identité ainsi constituée, Black Mask décide de se constituer une équipe. En moins d’un mois, il arrive à réunir une douzaine de camarades. Il nomme son groupe adepte du crime: False Face Society. Chacun de ses membres a pour particularité de porter un masque. C’est ainsi que commence son épopée en tant que criminel. Bien entendu, ses crimes l’amèneront à se confronter fréquemment au chevalier noir.

Étant caractérisé comme brutal et sans pitié, il sera une véritable plaie pour Batman. Et pas que. Sadique comme il est, Black Mask apprécie tout particulièrement de torturer psychologiquement, voir physiquement ses adversaires. Il est aussi un expert dans le maniement des armes à feu, et du combat au corps-à-corps. Nous aurons le plaisir de voir Ewan McGregor incarner Black Mask dans Birds of Prey. Ewan McGregor en vilain, ça promet!

Black Mask, Victor Zsasz… A découvrir au cinéma!

Voilà, maintenant vous savez tout ce qu’il y a à savoir sur les antagonistes légendaires du chevalier noir. On est face à des grosses pointures du sadisme comme vous l’aurez compris. Les Birds of Prey campées par Harley Quinn, Huntress, Black Canary, Renee Montoya et Cassandra Cain auront des adversaires de taille contre qui se mesurer.

La bataille risque d’être rude, mais nous ne nous inquiétons pas pour elles. Birds of Prey sort aujourd’hui en salle. Si vous souhaitez découvrir quelques comics sur les Birds of Prey, Urban Comics vous propose une sélection au top. On vous souhaite à tous et à toutes un très bon visionnage!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here