Contraints de l’emporter dans l’Illinois, les Boston Celtics ont rempli leur mission en gagnant 104 à 87.

Il fallait la victoire : mission remplie pour Boston ! Dès le premier quart-temps, les Celtics attaqueront avec un 33-15. Après un second quart-temps perdu 11-26, la Green Nation repartira de l’avant toujours avec un cinq small-ball. Les premiers à l’Est ont également profité de l’absence de Rajon Rondo, très préjudiciable aux Bulls. C’est simple, sans lui, l’attaque n’était plus du tout la même.

Dans un cinq où Gerald Green a pris la place d’Amir Johnson, Al Horford a fini meilleur scoreur avec 18 points (8 sur 14), 8 rebonds, 6 passes (2 TOs), 4 interceptions. Isaiah Thomas qui revenait de quelques jours auprès des siens marque 16 points (7 sur 18) et ajoute 9 passes. Crowder et Bradley terminent à 16 et 15 points.

Côté Bulls, ce fut véritablement plus compliqué avec un Butler à 14 points (7 sur 21), 7 rebonds. Dwyane Wade n’y arrive pas non plus avec 18 points à 6 sur 18, 3 passes et bloc. Le duo Grant, Carter-Williams est loin d’avoir fait oublier Rondo. Comme un symbole, les Bulls ont réussi 14 passes décisives en tout, soit autant que RR lors du Game 2…

Chicago va tenter de se remettre à l’endroit dès dimanche sous peine d’un retour au TD Garden beaucoup plus sous pression que prévu.

https://youtu.be/gN-TqmHx8E0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *