Face à des Sixers bouillants, les Cavs envoient du très lourd

LeBron en triple double, Irving à 39 points et Love en double double, il fallait au moins ça pour battre les Sixers hier soir.

Au bout du suspense, les Cavs se seront une nouvelle fois arrachés pour se sortir des griffes des redoutables Sixers. Il aura fallu un gros coup d’accélérateur pour l’emporter au final 112-108 face à Embiid encore une fois très précieux (22 points à 3/4 de loin, 9 rebonds, 4 passes). LeBron James rejoint la veille par Westbrook en 6e place du classement des triple-double avec 44 a répondu de la meilleure des manières. Contre les Sixers, il termine à 26 points, 13 passes, 10 rebonds. Quelques heures après l’exploit du meneur, James reprend donc la main. Le mano a mano entre les deux joueurs promet ! Il avait d’ailleurs félicité Beastbrook pour son exploit : « Russell Westbrook est un animal ! Continue comme ça Brodie ! ».

Du reste, Kyrie Irving termine meilleur scoreur du match avec 39 points (à 14 sur 27), 4 rebonds, 2 passes. Kevin Love, toujours en forme avec Cleveland termine avec 25 points, 11 rebonds. Double double également pour Tristan Thompson avec 12 points, 12 rebonds. En revanche, c’est toujours la crise pour JR Smith, il termine cette fois à 0 point et 0 sur 11 au tir…

Après n’avoir jamais mené pendant les trois premiers quarts, les Cavs bénéficieront du réveil de Kyrie Irving. Uncle Drew qui donnera l’estocade finale en marquant 19 points dans le dernier quart. Il marquera même 10 des 13 premiers points de son équipe durant la période.

Philadelphie pourra regretter son manque d’instinct de tueur. Si Cleveland manquait ses 14 premiers tirs, Philly n’en profitait pas vraiment en ne menant que 10-2. Toujours qu’avec deux défaites accrochées face au champion en titre, les Sixers progressent. De bon augure pour la suite.

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: The Washington Post

Leave A Comment

Your email address will not be published.