UFC 242 Dustin Poirier Khabib Nurmagomedov

Le CBD, une molécule du cannabis, attire depuis peu les combattants qui consomment de plus en plus de ce produit aux effets soi-disant très intéressants pour des sportifs de haut niveau. Est-ce que ça rend « stone » ? Quels effets cela fait ? Pourquoi les sportifs en prennent ? Ont-ils le droit d’en rendre à haut niveau ? On fait le point sur le nouveau produit préféré des combattants.

Le cannabis est une plante dont l’on peut extraire des « cannabinoïdes », c’est-à-dire des molécules provenant de cette plante. On en dénombre une centaine, mais deux d’entre eux ont attiré l’attention du fait de leurs effets sur l’organisme humain : le THC et le CBD. Le THC est une substance psychoactive, elle alterne l’état de conscience de son consommateur. Elle est utilisée à usage récréatif en soirée notamment pour « faire planer ». Le CBD lui est bien différent, la molécule vient de la même plante, mais les effets sont bien plus atténués et contrairement au THC, le cannabidiol ne « défonce » pas. Certains sportifs sont de gros amateurs de cannabis en s’affichant avec de gros joints à la main sur Instagram, mais on constate une nouvelle tendance bien plus saine émerger depuis quelques années : la mise en avant de produits à base de CBD (huiles, cigarette électronique, gélules…) ayant des vertus thérapeutiques.

Si vous suivez un peu les stars de l’UFC sur les réseaux sociaux, vous ne pouvez pas rater les nombreux placements de produits de ces derniers pour des marques de produit à base de CBD. Dustin Poirier, Jorge Masvidal, Daniel Cormier ; beaucoup mettent en avant leur utilisation de ces produits. Si ces athlètes de haut niveau consomment du cannabidiol c’est que les effets sont pour eux très intéressants : Nate Diaz a été l’un des premiers à ne pas cacher sa consommation de CBD en en fumant (cigarette électronique) lors d’une conférence de presse après son deuxième combat contre McGregor, il expliquait : « Cela m’aide pour le processus de récupération puis ça a des effets anti-inflammatoires. J’en prends à chaque fin d’entraînement et après chaque combat ».

Même en France, des établissements comme The CBD House proposent des produits variés : fleurs, pollens, thés, spray, huiles à base de cannabidiol. Courbatures, stress, douleurs chroniques, essayez les différentes formes de CBD pour pallier ces gênes.

Le corps humain possède deux récepteurs endocannabinoïdes, dans le système nerveux et dans les cellules du système immunitaire c’est-à-dire que le CBD va agir sur ces deux zones. C’est grâce à cela que le CBD agit sur l’organisme. Au-delà de faciliter la récupération physique des combattants, le cannabidiol atténue les douleurs et agit sur le sommeil en réduisant le stress, cela permet une récupération musculaire et mentale.  Les produits à base de CBD peuvent parfois être couplés à du THC pour obtenir des effets plus puissants et plus efficaces. Il est difficile de ne prélever que du CBD, on peut donc recenser des traces d’autres cannabinoïdes dans des produits censés être « pur CBD ».

Mais dans tout cela, qu’en disent les agences antidopage ? La question est vite répondue, toutes ont enlevé le CBD de la liste des produits interdits. L’USADA, l’agence chargée des contrôles antidopage pour l’UFC, a indiqué en 2018 que les produits à base de CBD contenant moins de 0,3% de THC étaient autorisés, mais elle précise bien que tous les autres cannabinoïdes sont prohibés.  C’est aux combattants de veiller à ce que les produits consommés respectent les normes fixées par l’USADA.

Le CBD ne semble pas présenter d’effets secondaires dangereux et au vu des avantages importants que le cannabidiol offre aux athlètes, il devrait se démocratiser de plus en plus dans les années à venir. La vente du produit est maintenant bien plus encadrée et l’USADA a défini des règles claires concernant la consommation de CBD et les risques encourus pour ceux qui utilisent du THC. La démocratisation progressive du cannabidiol va permettre d’enlever cette image de drogue récréative au cannabis et de prouver que cette plante peut aussi être un remède efficace pour la récupération des sportifs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here