Lors de la revanche entre Daniel Cormier et Stipe Miocic, c’est grâce à un spectaculaire ajustement sur les frappes au corps que l’ancien patron de la catégorie arrivait à inverser la tendance à l’UFC 241.

Tombé par TKO face à Stipe Miocic lors de l’UFC 241, Daniel Cormier est en reconquête. Après avoir à nouveau été exposé sur ses faiblesses concernant les frappes au corps, DC s’attend à ce que le champion réitère. S’il avoue ne pas pouvoir bloquer ces coups, l’ancien lutteur olympique sera prêt à répondre :

« Ils ont eu beaucoup trop de succès là-bas. La réalité est que lorsque vous faites un ajustement comme celui qu’ils ont fait la dernière fois, vous pouvez le faire une fois seulement. Ensuite je rentre chez moi, et je répare cette faiblesse, je travaille et je travaille avec application pour essayer de faire en sorte que cela ne se reproduise plus. »

« Il va encore me frapper et il va mettre des coups de corps. Il n’y a aucun moyen pour que je bloque ou contre toutes les frappes au corps qu’il mettra. C’est un combat, il va me toucher. C’est à moi d’être plus préparé et encore plus prêt à continuer tant que ce combat durera. Il n’a aucune raison d’arrêter d’en faire, jusqu’à ce que je l’en empêche. »

« J’ai dû regarder beaucoup de boxe. Quand le plus grand des deux combattants envoie la frappe au corps, il y a un certain nombre d’ouvertures pour réussir un contre. C’est donc ce que j’ai fait ces derniers temps, beaucoup de boxe. J’ai tendance à penser que je suis quelqu’un d’intelligent et samedi, je pourrais prétendre à être à nouveau intelligent quand il essaiera les frappes au corps. Quand le plus grand change de niveau pour attaquer le corps, il laisse des ouvertures. Et je prévois de les exploiter. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here