MMA – Ciryl Gane revient sur sa défaite face à Francis Ngannou lors de l’UFC 270.

Champion intérimaire de la catégorie poids lourds de l’UFC, Ciryl Gane avait obtenu son title-shot en venant à bout de Derrick Lewis. Grâce à sa victoire, le Français a pu aller chalenger un homme qu’il connaissait bien : Francis Ngannou. En effet, les deux hommes se sont déjà entrainés ensemble à Paris. Le 22 janvier 2022, lors de l’UFC 270, Francis Ngannou a infligé à Ciryl Gane sa première défaite en carrière. Meilleur sur les phases de lutte, le Camerounais a su intelligemment conserver son titre.

« Je me mets à lâcher des larmes »

Au micro de La Sueur, « Bon Gamin » revient sur ce moment marquant de sa carrière. Il déclare : « Je n’avais jamais connu la défaite et donc il me l’a fait gouter. Ça réveille un truc en moi. J’ai toujours été un mec qui se fout de pas mal de choses. La, le fait qu’il m’inflige une défaite, je m’en battais plus les c*******. C’est simple, j’ai chialé. J’essaye la clé de talon, à bout de force, j’ai forcé sur la clé de talon pour rien. Il est vite fait revenu sur moi et je me souviens, ça sonne. Quand il revient sur moi, on se lève et tout puis je retourne voir les gars. En vrai ça allait à ce moment-là. Quand tu descends, tu passes directement par la case médecin. Je suis là, je m’assois et là, je me mets à lâcher des larmes. À pleurer même. Ça a duré 10 secondes puis après j’ai soufflé ».

SUR LE MÊME SUJET :

L’UFC Paris :

Ciryl Gane n’est plus apparu dans l’octogone depuis sa défaite face à Francis Ngannou. Pour son retour, le Français va faire face à l’Australien Tai Tuivasa devant son public à Paris. Le 3 septembre prochain, les yeux des fans de MMA seront rivés sur la Ville Lumière pour profiter de ce choc au sommet dans la catégorie reine de l’UFC.

Partager cet article

SourceLa Sueur
Crédits photosUFC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Nemraude

    Il a tout de même gagner 2 rounds sans se prendre un K.O monstrueux. Ça n’est pas négligeable.

    Répondre
  2. Arthur Dumas

    Non gane n’a gagné aucun round il ne faisait que courir

    Répondre
  3. Arthur Dumas

    Ngannou a pris l’âme de gane le mauvais perdant qui a complètement perdu la tête et qui dit n’importe quoi. Ngannou l’a détruit étant blessé ce surcoté de gane. Sans blessure Ngannou le mettait KO mais bon il s’est quand même fait malmené du début à la fin on a vu les limites de ce surcoté de gane

    Répondre