Clemson remporte le titre à la toute dernière seconde face à Alabama

Pour le CFP National Championship, c’était une affiche de rêve entre Crimson Tide de l’Alabama et les Tigers de Clemson.

On se souvient que le 11 janvier 2016, Alabama n’avait pas manqué son rendez-vous avec l’histoire en l’emportant 45-40 face aux Tigers. Crimson Tide infligeait ainsi sa première et unique défaite de la saison à Clemson.

Avec deux équipes qui se connaissent parfaitement, la grande finale de cette année a tenu toutes ses promesses. Avant cela, Clemson avait largement dominé Ohio State, 31-0 lors du Fiesta Bowl tandis que Crimson Tide avait sorti Washington lors du Peach Bowl, 24-7.

Avec un énorme come-back, les Tigers ont donc pris leur revanche sur Crimson Tide. Mené 14-0 dans le courant du second quart, Clemson reviendra de nulle part. Ils arracheront finalement la victoire sur un touchdown à la dernière seconde du wide receiver Hunter Renfrow (92 yards, 2 TD). Revanche totale pour Clemson puisque cette ce sont eux qui infligent la seule et unique défaite de la saison à Alabama. Crimson Tide, avec ses derniers titres en 2009, 2011, 2012, 2015, faisait ainsi figure de grandissime favori.

Pour la première fois depuis 1981, les Tigers remportent le titre national ! Un exploit en grande partie dû à la très performance de leur quarterback Deshaun Watson (36/56, 420 yards, 3 TD). Déjà présent l’an passé (avec notamment 478 yards en total offense et 4 TDs), Watson accomplit son rêve. Deuxième du Heisman Trophy derrière Lamar Jackson, il se venge avec le trophée suprême.

« Je le dis encore une fois, il n’a pas perdu le Heisman. C’est le trophée Heisman qui a perdu. Ils ont manqué l’opportunité d’être lié à ce joueur pour l’éternité. » – Dabo Swinney, coach de Clemson

Deshaun Watson quitte l’université avec un diplôme en poche et un bilan de 32-3 en tant que starter. Ça pue le top pick de la prochaine Draft cette histoire.

Leave A Comment

Your email address will not be published.