CM Punk à l’UFC – Tonnerre sous les Frères Grimm

CM Punk à l’UFC, forcément déroutant.

La légende urbaine prétend qu’appeler « Bloody Mary » 3 fois en scrutant son propre visage dans un miroir provoque la venue d’une entité surnaturelle pas forcément amicale. En signant 3 fois en bas de page sur un contrat d’embauche, CM Punk a abouti au même résultat. La Sueur, en partenariat exclusif avec Sam et Dean Winchester ont tiré tout ça au clair.

Le 6 décembre 2014 lors d’une conférence de presse, CM Punk (de son vrai nom Phillip Brooks) annonçait quelques mois seulement après sa retraite de la WWE sa signature avec la NBA du combat libre : l’UFC. Si vous pensez que la récente confirmation de l’existence de l’onde gravitationnelle a bouleversé nos certitudes quant à l’univers connu, c’est un bruit de spam comparé à l’effet qu’a eu la nouvelle de la reconversion du catcheur superstar.

CM-Punk

Cette épopée médiatique n’est pas sans rappeler celle qui avait accompagné la blitzkrieg de Brock Lesnar dans le monde du MMA, qui en 2008 était devenu après seulement 4 combats pro champion poids lourd à l’UFC, annihilant toute résistance et défendant son titre contre le monstrueux dos argenté Shane Carwin. Dans sa course, Lesnar pulverisa tous les records de Pay-per-View et reste même à ce jour un des plus gros vendeurs de l’histoire de la compagnie au coude à coude avec GSP et Chuck Liddell.

Avec CM Punk l’UFC pensait ré-imprimer un ticket gagnant, il était LA promesse d’audiences allant tailler des croupes à « the Voice », mais début 2016 le décor est planté et tous les signes pointent plutôt vers un bide à la sauce « Eurovision » .

Tout d’abord Punk n’est qu’un être humain.

Si Brock Lesnar avait en son temps déchainé les passions c’est déjà parce qu’il était monté comme un viking qui aurait avalé la pyramide de Kheops, qu’il fut dans sa jeunesse champion des Etats-Unis de lutte et qu’il avait même commencé à se préparer pour une saison de NFL en 2004 avant d’être mis hors course par un accident de voiture. Tout ça sans parler de sa carrière de cascadeur professionnel à la WWE. Bref le mec était PRÊT.

Dans le cas de CM les grincements de dents commencent au moment de discuter de ses compétences, il n’a aucun background solide dans des sports de combat de quelque nature que ce soit. Cela implique donc qu’il parte de zéro et avec déjà 37 hivers à son actif le moins que l’on puisse dire c’est qu’il part pas dans les meilleures dispositions.

On rappelle quand même qu’il a signé avec l’UFC, là on est pas sous un chapiteau en troisième partie de soirée à Charleroi.

A la WWE il fut champion poids lourds et a écrit sa propre légende en se permettant un règne des plus longs de l’histoire, mais au MMA il a d’ores et déjà annoncé qu’il combattrait en welterweight (-77 kilos). La décision est non seulement compréhensible, mais elle était vitale : avec 1m88 de muscles atrophiés par 10 ans de muscu linéaire et non-fonctionnelle, il serait tombé, s’il avait choisi les poids-lourds contre des engloutisseurs de systèmes solaires comme Junior Dos Santos, Alistair Overeem ou encore Cain Velasquez, le réveil aurait été d’une insondable violence. En welterweight les risques sont plus mesurés et les morphotypes qu’il va rencontrer plus adaptés, enfin tant qu’il reste loin du top 30.

Après la refonte physique, restait à déterminer dans quel « ludus » il allait débuter et peaufiner son apprentissage.

L’accueil des futurs collègues n’ayant pas été un exemple de chaleur humaine et de compassion, les tensions et les émotions volaient haut dans la stratosphère les semaines qui ont suivi l’annonce. Des pointures comme Michael Bisping, Matt Brown ou encore Ben Askren se sont même proposés pour baptiser Punk dans la cage, accusant le catcheur d’être responsable du discrédit de leur sport à grande échelle. Ce sera pourtant dans le fief du dernier nommé que CM a jeté son dévolu : Roufusport à Milwaukee, Wisconsin.

duke-roufus

Sous le regard acéré d’un des meilleurs coachs de striking, Duke Roufus et épaulé par des sparring partners du calibre de Ben Askren ou Anthony Pettis, c’est vrai qu’il aurait pu plus mal tomber. Mais comme les 50 pécors hebdomadaires enrichissant les vidéos de fails sur Youtube vous le répèteront : c’est pas parce qu’on conduit une R8 qu’on peut drifter comme Colin McRae. Autrement dit tu peux mettre François Hollande ou Nicolas Sarkozy dans le meilleur camp d’entrainement au monde, deux mois plus tard ils seront toujours infoutus de jongler avec 3 clémentines..

Depuis début 2015 donc, Phillip Brooks donne sang et eau sur les tatamis pour combler le fossé au maximum. On ne sait pas réellement ce qu’il en est de sa courbe de progression puisqu’aucune nouvelle ne filtre des murs de Roufusport, alors peut-être qu’il surprendra tout le monde et affichera un niveau correct dans toutes les disciplines, peut-être qu’un mental en acier s’est découvert sous cette barbe superbement taillée, mais quoi qu’il en soit; la nouvelle est tombée la semaine dernière comme un rat dans une béchamelle : CM Punk est blessé au dos et ses débuts sont reportés à une date ultérieure inconnue. C’est quand même ballot : juste après lui avoir (enfin) dégotté un adversaire en la personne du jeune et inexpérimenté (2 combats pros) Mickey Gall, après avoir organisé un staredown dans la cage (qui a viré au brin de causette détendu entre les deux hommes, au grand dam de Joe Silva le matchmaker de l’UFC et responsable officieux de la mise en place du « hype » des combats), la machine était enfin lancée et on allait pouvoir voir ce qu’il en était de la popularité de Punk. Mais non.. Le soufflé retombe peu à peu et les journalistes commencent déjà, sur les sites les plus en vue, à se demander si on ne devrait pas dès maintenant arrêter les frais et faire comme si rien ne s’était passé. C’est probablement sans compter l’UFC qui n’a aucun intérêt à lâcher sa poule aux oeufs d’or en cours de route.

staredown

Oui, cet article rote des grumeaux de sarcasme assez peu-ragoûtant et on s’en excuse, seulement du point de vue de l’amoureux du sport quelqu’un qui arrive à l’UFC sans s’être farci les années de souffrances inhérentes à la vie spartiate, rigoureuse et injuste du combattant professionnel, gratter toute la queue comme ça, ça ressemble pas mal à un glaviot à la figure des centaines de charbonneurs et charbonneuses qui galèrent comme des marins-pêcheurs thaïlandais en priant pour recevoir un appel de l’UFC. D’un autre côté on ne peut être que sincèrement admiratif de la démarche de CM Punk. Il n’a rien à prouver à qui que ce soit il est déjà multimillionnaire, il a passé plus de 15 ans sur les routes à faire des cascades aux 4 coins du monde pour divertir les masses et à 37 ans il aurait bien mérité sa retraite à Beverly Hills à ne rien glander de ses journées et embrocher du mannequin à tour de bras comme tout immonde déchet qui a réalisé son « rêve américain ». Mais non, il va s’imposer des régimes draconiens, des journées à repousser ses limites physiques et mentales, à se faire humilier physiquement dans toutes les disciplines par les meilleurs prédateurs au monde, simplement parce qu’il a fait de ce rêve son objectif : combattre à l’UFC.

Qu’en sera-t’il à l’instant fatidique? A la seconde S dans le vestiaire quand tout son corps lu criera de foutre le camp et qu’il est en train de faire l’erreur de sa vie, aura-t-il le sang froid pour faire face et retrouver un semblant de contenance? Rien n’est moins sûr. Rien n’est moins sûr mais d’un point de vue humain ce sera absolument fascinant de voir ces questions trouver leur réponse devant nos petites mirettes avides de connaissance et rien que pour ça on remercie Phillip « CM Punk » Brooks de faire à 37 ans ce que la vaste majorité de l’humanité ne trouvera jamais l’envie ou le courage de faire!

« J’ai vu des Tony Montana devenir des Tony Miceli » – Niro

Execution ou éclosion? Avada Kedavra ou Protego? Crétin de Touque ou Roi du Gondor? Idris Elba ou Eddie Murphy? Renaud ou Carlos? Pen Duick ou Costa Concordia?

Réponse dans les mois qui arrivent…

Rust

La Sueur

La Sueur

La Sueur, votre média sportif et culturel.
La Sueur

Les derniers articles par La Sueur (tout voir)

Photo By: richestcelebrities.org
1 Discussion on “CM Punk à l’UFC – Tonnerre sous les Frères Grimm”

Leave A Comment

Your email address will not be published.