Battu par un journaliste, CM Punk poussé vers la sortie par l’UFC

Complètement dépassé à l’UFC 225 contre Mike Jackson, journaliste sportif de métier, CM Punk n’aura pas de troisième chance à l’UFC.

Durant 15 minutes embarrassantes, CM Punk n’a pas existé contre Mike Jackson. Dominé de bout en bout, l’ex-star de la WWE est certes allée à la décision, mais que ce fut compliqué. C’est surtout grâce à la passivité de son adversaire qu’il évite de perdre par finition. Pourtant, l’UFC avait tout mis en œuvre pour éviter pareille déconvenue à Punk. Ainsi, l’organisation avait soigneusement sélectionné Mike Jackson. À 33 ans, le journeyman est journaliste et photographe sportif dans la vie de tous les jours. Avant son combat de l’UFC 225, il présentait aussi un bilan de 0-1 en MMA. Pourtant, la différence avec CM Punk fut gigantesque.

Après le combat, Dana White appelait CM Punk à se retirer : « Cela devrait probablement se terminer. Le gars a 39 ans. J’aime le gars. C’est le mec le plus gentil du monde. Nous lui avons donné deux chances, et il a eu beaucoup de cœur ce soir dans ce combat. Et je pense qu’il devrait s’arrêter. » Envoyé à l’hôpital juste après ces 15 minutes humiliantes, le combattant n’était pas à la conférence d’après combat.

Suite à cette parodie de combat, White s’en prenait aussi au vainqueur : « Michael Jackson, je ne suis pas content avec ce type. Il agissait comme un idiot ce soir. […] Il n’avait jamais l’air de vouloir finir le combat, n’est-ce pas ? Il aurait pu finir le combat plusieurs fois. Jamais essayé. Je ne sais pas ce que ce mec a fait pour gagner sa vie avant que nous lui donnions sa chance, mais quoi qu’il en soit-il a besoin d’y revenir et de refaire ça. Il est à 0-2 en ce qui me concerne. »

Photo By: UFC

Leave A Comment

Your email address will not be published.