Colin Kaepernick x Nike – le paria est devenu un symbole

Avec la campagne Nike, Colin Kaepernick a réussi ce que peu de sportifs ont réussi à faire dans l’histoire : devenir plus grand que son sport.

Toujours sans franchise depuis la fin de saison 2016, Colin Kaepernick ne devrait pas remettre les pieds sur un terrain NFL. Malgré des qualités évidentes, il semble que les franchises ne veulent pas de lui. Ayant commis l’irréparable en mettant genou à terre pendant l’hymne américain, il s’est attiré les foudres d’une partie de l’Amérique. Cette même partie qui ne veut tout simplement pas de ce genre de joueur sur un terrain. Pourtant, Kaepernick a protesté pacifiquement, pour une cause qui est (je me politise) a priori juste…

Mis de côté par les franchises, non soutenu par ses pairs, Colin Kaepernick semblait condamné à l’anonymat…mais Nike est passé par là. Le numéro un du sport a décidé de faire de lui l’égérie de la campagne célébrant les 30 ans du « Just Do It ». Pour une marque ayant LeBron James, Cristiano Ronaldo, Serena Williams, Neymar, ou encore Rafael Nadal comme ambassadeur, cela a de quoi surprendre. Toutefois, Nike voulait frapper très fort avec cette campagne et marquer durablement les esprits. Oui, LeBron est investi politiquement, mais il est si grand que rien ne peut l’atteindre. De son côté, Kap’ a sacrifié sa carrière pour ses idées…SA PUTAIN DE CARRIÈRE. Le message que le géant du sport adosse au quarterback est d’ailleurs le suivant : « Crois en quelque chose, même si cela signifie tout sacrifier. » Le marketing a très bien travaillé et retranscrit parfaitement la réalité face à laquelle Kaepernick se retrouve. Ce message, ajoutez à ceux concoctés par la marque autour de LeBron, Serena, Shaquem Griffin, sonnent tous justes et vrais.

Apparue pour la première fois lundi, la campagne est un véritable succès pour Nike. Moins de 24h après le premier post Twitter et selon l’Apex Marketing Group, la marque à la virgule a ainsi reçu pour 43 millions de dollars d’exposition média. Depuis, même France Inter a parlé de la campagne ! Ultime pied de nez, le géant US a même acheté de l’espace publicitaire pour placer le spot lors de l’ouverture de la saison NFL ! L’impact de la campagne est tel que la ligue a été obligée de réagir : « La Ligue Nationale de Football croit au dialogue, à la compréhension et à l’unité. Nous assumons le rôle et la responsabilité de toutes les personnes impliquées dans ce jeu pour promouvoir un changement positif et significatif dans nos communautés. Les problèmes de justice sociale soulevés par Colin et d’autres athlètes professionnels méritent notre attention et notre action. »

Donald Trump lui-même y est allé de sa réaction ! « Je pense que c’est un message terrible qu’ils envoient et que le but l’est aussi. Peut-être y a-t-il une raison à cela, mais je pense que pour ce qui est de l’envoi d’un message, c’est un message terrible et un message qui ne devrait pas être envoyé. Il n’y a aucune raison pour cela. » Et dire que si une seule franchise NFL avait privilégié l’aspect sportif et signé Kaepernick, rien de tout cela ne serait arrivé…

Ancien espoir de la ligue devenu déception sportive, Colin Kaepernick est aujourd’hui devenu un véritable symbole outre-Atlantique. Privé de NFL pour de bon du fait de ses protestations politiques, il est maintenant plus grand que son sport. Nike, qui connaît désormais un boycott de la part d’une partie de la population américaine, a pris un risque, qui s’avère (évidemment) payant.

Photo By: Montage La Sueur, Nike

Leave A Comment

Your email address will not be published.