MMA – Victime d’une fracture du tibia lors de l’UFC 264 contre Dustin Poirier, Conor McGregor s’est incliné par TKO.

Lors de l’UFC 264, Conor McGregor a été victime d’une fracture du tibia en plein combat face à Dustin Poirier. Déclaré perdant, via TKO, par arrêt des médecins, le Notorious a été opéré dans la foulée. Sorti de l’hôpital depuis, il s’est exprimé quant à son état de santé avant l’UFC 264 (via Instagram) :

« J’étais blessé en allant au combat. Les gens me demandent : quand est-ce que la jambe s’est cassée ? Demandez à l’UFC, demandez à Dana White, demandez au docteur de l’UFC. Ils savaient que j’avais une fracture de stress à la jambe avant d’entrer dans la cage. »

« J’avais des sparrings sans protection, et j’ai kické des genoux plusieurs fois. J’avais donc plusieurs fractures de stress au tibia, juste au-dessus de la cheville. Et j’avais des problèmes de chevilles, dus aux années à combattre tout le temps. »

Conor McGregor reste quoi qu’il en soit déterminé à revenir : « Je suis motivé à revenir, plus fort que jamais. » Il va désormais devoir observer une longue période de récupération.

Partager cet article

Crédits photosUFC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Tiboh

    Sans commentaire…

    Répondre