Conor McGregor déchaîné lors de son Q&A avec le combat contre Mayweather en tête

En direct de Manchester, Conor McGregor organisait An Experience With Conor McGregor, un Q&A d’une heure avec Ariel Helwani.

Ayant fait le déplacement de New York pour interviewer Conor McGregor, Ariel Helwani, notre confrère de MMAFighting, n’a pas fait le voyage pour rien. Dès le début de la soirée, l’irlandais avait donné le ton avec un post instagram laissant peu de place au doute :

« J’emmerde l’UFC. J’emmerde Floyd. J’emmerde la boxe. J’emmerde la WWE. J’emmerde Hollywood. Et je vous emmerde aussi, payez-moi ! »

Au moment du Q&A, McGregor été droit au but, pour lui, la prochaine étape est clairement un combat de boxe, en 2017 ou 2018. Au regard du salaire, The Notorious sera prêt à attendre le temps qu’il faudra :

« Il y a beaucoup d’étapes pour que le combat se fasse, mais c’est le combat à faire. C’est le combat que les gens veulent. C’est le combat que je veux. »

« Une fois qu’on atteindra un chiffre qui me rend heureux, un chiffre qui rend Mayweather heureux, on ira voir les clients. Ensuite on ira voir les promoteurs, les acheteurs. On arrivera à clore l’affaire. C’est ce qui arrive. Je vais aller à Vegas, on va comprendre la situation (son amende contre Nate Diaz – NDLA). » 

« Tout le monde connaît sa place. Il y a la Mayweather Promotions, l’UFC et maintenant il y a la McGregor Promotions. On est tous dans le mix. » 

« Personne n’est mon Boss. Je sais que Floyd aime dire que Dana est mon boss mais non. Personne ne décide de ça. Si l’UFC laisse des gens participer à des tournois de jiu-jitsu, ils ne peuvent pas m’empêcher de participer à un combat de boxe. »

« Je pense que ça va se passer à la fin de cette année ou au début de l’an prochain. »

L’irlandais a donc les yeux rivés vers ce superfight contre Mayweather. Pour lui des combats contre Khabib, Aldo et même Woodley n’ont plus de sens au regard du potentiel de ce duel. Pour McGregor, cela ne fait aucun doute, il s’agira du premier combat à un milliard de dollars. Dana White, le président de l’UFC a tenu à prévenir son poulain en marge de l’UFC Denver : « S’il veut aller dans cette voie contre nous, ce sera une chute épique »… En effet, si les compétitions de jiu-jitsu ne rapportent pas beaucoup, le combat en boxe serait potentiellement le plus grand de l’histoire. Nul doute que l’UFC voudra sa part du gâteau…

Photo By: stuntmannjosh/instagram
1 Discussion on “Conor McGregor déchaîné lors de son Q&A avec le combat contre Mayweather en tête”

Leave A Comment

Your email address will not be published.